Le journal

Toute l'actualité de Direct Estimations et du métier de l'expertise

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Expert, catalogue raisonné et fondation publique : que signifient ces termes ?

Qu’est-ce qu’un expert ?

La mission de l’expert : il doit expertiser et estimer les œuvres qu’on lui soumet, cela consiste à indiquer ses caractéristiques, son style, son époque et son auteur. Estimer une œuvre revient à préciser la valeur. Pour conforter son jugement ou l’éclairer sur certaines incertitudes, il effectue des recherches complémentaires.

Il doit être capable de déceler les éventuelles transformations ou restaurations. Les principaux atouts d’un bon expert sont des connaissances précises en histoire de l’art, un bon sens du relationnel et de la curiosité. Il est capable d’identifier les contrefaçons qui circulent sur le marché, son rôle est également de protéger le patrimoine. Il peut collaborer avec des commissaires-priseurs, collectionneurs ou musées. Certains experts cumulent avec une autre profession comme antiquaire ou galeriste.

Les honoraires sont fixés librement même si certains organismes ont tenté de publier un barème, sanctionné par le Conseil de la concurrence en 1998.

La valeur que l’on indique d’une œuvre dépend de l’objectif en vue, en effet elle va dépendre si nous sommes dans le cadre d’une succession ou d’une vente. Généralement, deux distinctions sont faites, il est courant de différencier la valeur de négociation et la valeur de remplacement. La première correspond au prix que l’on pourrait obtenir d’un objet lors d’une vente aux enchères. La seconde correspond à la valeur qu’il faudrait débourser pour un bien identique chez un marchand.

Qu’est-ce qu’un catalogue raisonné ?

Ces ouvrages se veulent exhaustifs, en effet, ils répertorient, décrivent, situent dans le temps et reproduisent les œuvres connues d’un artiste. La rédaction de ces ouvrages prend généralement plusieurs années et ils sont faits par des historiens de l’art. Le premier catalogue raisonné publié connu est celui de Edme François Gersaint au XVIIIe siècle portant sur les gravures de Rembrandt avec l’essor des Salons. Il est courant que les artistes les plus connus aient leurs catalogues raisonnés, parfois un peintre peut avoir jusqu’à trois, quatre catalogues comme par exemple Henri Matisse. Certains catalogues font autorités sur le marché de l’art, il n’est pas rare que certains propriétaires demandent à ce que leurs œuvres soient répertoriées. Une présentation générale de la vie de l’artiste figure souvent au début de l’ouvrage.

Qu’est qu’une fondation d’utilité publique ?

Dans le domaine artistique, les fondations sont devenues incontournables, elles jouent un rôle de diffusion culturelle en présentant l’œuvre d’un artiste. Elles sont reconnues d’utilité publique et elles prennent vie suite à un décret en Conseil d’État. Une fondation est une personne publique à but non lucratif créée par un ou plusieurs donateurs-personne physique ou morale. Elles doivent avoir un organe de direction comparable à un conseil d’administration, une des plus connues étant celle de Giacometti, qui peut estimer les bronzes des deux frères.

Lorsque les œuvres sont affectées à une de ces structures, elles le sont de manière perpétuelle et irrévocable. Cependant, depuis une loi de 2003, il est possible de créer une fondation temporaire. Une donation à une fondation reconnue d’utilité publique donne droit à un abattement 66 % du montant, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il existe d’autres formes d’institutions comme la fondation d’entreprise.

Les experts Direct Estimations vous proposent une estimation gratuite en ligne de vos objets sous 48 H.

Partager l'article sur :

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.