Le journal

Toute l'actualité de Direct Estimations et du métier de l'expertise

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Plusieurs options s’offrent à vous pour procéder à la vente de votre œuvre d’art. Tableaux anciens,  sculptures en marbre, livres anciens, céramiques, etc. Quel que soit l’objet que vous souhaitez céder, nous vous proposons un panorama des solutions existantes pour vendre des œuvres d’art, avec nos conseils pour les vendre au meilleur prix.

Faire estimer une œuvre d’art

Si vous n’avez aucune idée de la valeur de votre objet d’art, vous avez tout intérêt à tout d’abord le faire estimer. Certaines revues d’antiquités proposent d’effectuer une estimation gratuite, à partir de photos et d’informations sur l’objet estimé.

Vous pouvez également faire appel aux services d’un commissaire-priseur ou d’un professionnel affilié au Syndicat Français des Experts Professionnels en œuvres d’art et objets de collection (la SFEP). Cette estimation sera en revanche payante.

La solution la plus simple, reste encore de procéder à une estimation sur internet. Les sites d’estimation d’art vous permettent d’obtenir rapidement, et gratuitement, une valeur juste, au plus près du cours du marché de l’art. Le fonctionnement est le même : vous n’aurez besoin que de quelques photos et d’un descriptif, détaillé au maximum, de l’œuvre : origine, auteur, etc.

Comment vendre une œuvre d’art au meilleur prix ?

Vente aux enchères, dépôt-vente, brocante, etc. Il existe tout un tas de solutions pour vendre efficacement vos œuvres d’art. À vous de trouver celle qui vous correspond en fonction de vos connaissances dans le marché de l’art, et de l’urgence que représente votre vente.

Vendre une œuvre d’art en brocante et vide-grenier

C’est un moyen assez vieillot mais très usuel de vendre une œuvre d’art. Le principal avantage : vous n’aurez aucun frais sur la vente. Vous assurez vous même la vente de l’objet. C’est un moyen plutôt convivial de vendre, puisque vous pourrez discuter en direct le prix, avec vos acheteurs. La vente en brocante demande toutefois beaucoup de disponibilité et ne garantit pas la réussite de la vente à tous les coups. Il faudra également être fin connaisseur de l’œuvre et du marché de l’art. C’est donc une méthode à réserver aux passionnés.

Vendre son œuvre à un brocanteur ou un antiquaire

La vente auprès d’un intermédiaire spécialisé vous garanti une transaction immédiate. C’est une solution de facilité et de rapidité qui vous permet d’obtenir, tout de suite, une somme pour votre œuvre d’art. Il peut s’agir d’un antiquaire, d’un brocanteur, ou d’une galerie d’art. En revanche, la somme d’achat que vous proposera cet intermédiaire sera toujours en dessous de la valeur réelle de votre œuvre. En effet, il calcule son prix en fonction du bénéfice qu’il compte tirer de la revente de l’objet. Cette solution est uniquement intéressante si vous souhaitez une vente rapide, et de l’argent au plus vite.

Céder une œuvre en dépôt vente

C’est une autre solution de vente que peut vous proposer un brocanteur ou une galerie d’art. Il se charge pour vous de trouver un acheteur, en exposant votre objet d’art au sein de leurs locaux. Bien sûr, il définit au préalable avec vous, une commission qu’il récupère sur le prix de vente. Cette méthode est destinée aux personnes qui n’ont pas d’urgence à vendre leur œuvre, car trouver le bon acheteur peut prendre beaucoup de temps.

Vendre ses œuvres d’art aux enchères

De la même manière, la vente aux enchères se réserve aux vendeurs qui n’ont pas d’urgence à céder leurs œuvres. Ces dernières sont tout d’abord stockées par la société de vente. Elle inclut vos œuvres dans son catalogue et les présente, dans l’objectif d’en tirer le meilleur prix. La vente à la somme que vous attendez est nullement garantie. Et une fois la vente effectuée, il vous faudra patienter encore un mois pour obtenir cette somme. Il est à noter que la maison de vente récupère environ 20% du prix de vente pour rémunérer le commissaire-priseur qui en assure la vente, et les éventuels experts qui en fournissent l’estimation.

La vente de gré à gré

Sachez que depuis 2011, les maisons de vente peuvent opérer des ventes de gré à gré, c’est-à-dire sans passer par une vente aux enchères publique. Cette solution permet de vendre plus simplement auprès d’un acheteur, prêt à acquérir votre œuvre d’art. C’est également une solution qui offre plus de discrétion dans le milieu de la vente d’objets d’art.

Pour une estimation gratuite, en 48h, de chez vous, consultez notre formulaire de demande d’estimation d’oeuvre en ligne. Les experts de Direct Estimation, vous fourniront une estimation juste, afin de vendre vos œuvres d’art au meilleur prix.

Partager l'article sur :

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.