Jean-Paul Lemieux

peintre canadien du XXème siècle, 1904-1990

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Jean-Paul Lemieux

Peinture: 3.300-2.000.000€

Dessin: 810-12.800€

Estampe: 27-2.100€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Jean-Paul Lemieux, nos experts s’en chargent.

Jean-Paul Lemieux, un artiste québécois reconnu

Jean-Paul Lemieux est un peintre, illustrateur, professeur et critique d’art du XXème siècle. Né à Québec, le 18 novembre 1904, il décède dans la même ville le 7 décembre 1990

Jean-Paul Lemieux a été formé à l’école des Beaux-Arts de Montréal. Il y suit principalement les enseignements d’Edwin H.Holgate qui l’initie à l’art moderne. A son retour à Québec en 1937, il devient enseignant à l’école des Beaux-Art de sa ville natale pendant presque 30 ans. Il est également le premier critique franco-canadien à s’intéresser à l’art abstrait.

Il recevra, tout au long de sa carrière, plusieurs distinctions en reconnaissance de ses œuvres et de son talent. Parmi elles, la médaille du Conseil des Arts du Canada en 1957. Il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands artistes québécois de son siècle.

Un peintre affranchis des contraintes conventionnelles

Jean-Paul Lemieux se démarque des autres artistes pour ses qualités en matière d’illustration. Afin d’en apprendre plus sur cet art, Lemieux fait un séjour de plusieurs mois à Paris, à la suite duquel il créé une société d’art commercial et publicitaire prénommée JANSS. Celle-ci sera néamoins fermée 6 mois après sa création.

La carrière de Jean-Paul Lemieux est caractérisée par trois grandes périodes.

Une période dite « primitive » pendant laquelle il peint de manière libérée et influencée par le folklore de sa jeunesse et l’art populaire québécois. Cette période est caractérisée par l’une de ses premières toiles connues « La fête-Dieu à Québec ».

La période dite « classique » lui permet de proposer un style plus géométrique pour peindre des paysages épurés et des personnages figés. C’est à cette période qu’il se fera connaître du grand public.

Enfin, pendant sa période dite « tardive », Lemieux s’affirme dans un registre plus mélancolique où il transmet l’angoisse et l’ambiguïté qui peut exister entre le bonheur simple, et la mélancolie de la vie.

Jean-Paul Lemieux, un style épuré et conceptuel de la peinture

Jean-Paul Lemieux est principalement reconnu pour ses œuvres représentant de manière infinie de grands espaces et paysages. En adoptant une approche plus simple et conceptuelle des formes, il donne à ses œuvres une part de mystère et de mélancolie.

« Les Ursulines » de 1951 annonce le langage que souhaite donner l’artisite à ses œuvres.Celui d’une peinture simplifié, éludée, et libérée de tout superflu. L’œuvre caractérise la simplicité d’une journée d’été ensoleillées, et l’essence de la simplicité d’une vie monastique.

« 1910 Remembered » de 1962, symbolise la période dite classique de l’artiste. Le peintre se figure lui-même, accompagné de ses parents, à une époque heureuse, mais qui cache des événements graves à venir. Sa vente en 2011 représente un reccord sur l’ensemble de ses œuvres. En 1965, il peint « L’été 1914 », qui est le prolongement de la précédente toile. Le petit garçon a grandi et n’est plus aussi souriant et insouciant qu’avant.

Ses dernières toiles resteront marquées par la traduction de ses angoisses et de sa peur face à la menace nucléaire.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.