Hans Coper

sculpteur américain du XXème siècle, 1920-1981

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Hans Coper

sculpture : 4.500-142.100€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Hans Coper, nos experts s’en chargent.

Les débuts de Hans Coper

Hans Coper est un potier anglais d’origine allemande né à Chemnitz en Allemagne le 8 avril 1920 et mort le 16 juin 1981 dans le Sommerset en Angleterre. Il s’enfuit en Grande-Bretagne en 1939, mais il est interné en tant qu’étranger ennemi et passe deux années au Canada. Lorsqu’il revient en 1942, il devient objecteur de conscience dans le corps des non-combattants.

En 1946, il n’a aucune expérience en tant que céramiste et commence à travailler comme assistant dans l’atelier de Lucie Rie, une potière britannique d’origine autrichienne. De leur collaboration naissent des services à thé. C’est avec elle qu’il présente ses premières expositions à la Galerie Berkeley au début des années 50.

Hans Coper et la poterie abstraite

En 1958, il devient citoyen britannique et part fonder son propre atelier dans le Hertfordshire. Il y expérimente des formes beaucoup plus abstraites qu’à ses débuts. Il est alors considéré comme très en avance sur son temps. L’artiste a pour habitude de jeter son travail sur son tour de potier, puis de modifier et d’assembler les pièces à la main pour obtenir la forme finale.

Ainsi, bien que réalisé sur un tour, son travail a une qualité sculpturale mais est toujours fonctionnel et se tourne principalement vers des contenants pour fleurs, pour fruits ou des porte-bougies. Par ailleurs, les surfaces de ses pots sont généralement grossièrement texturées et colorées avec des oxydes, en particulier l’oxyde de manganèse et ce sont des tons blancs, beiges, gris ou noirs qui en ressortent.

La côte de Hans Coper

Durant les années 60, il enseigne l’art de la poterie à la Camberwell School of Art et au Royal College of Art. En raison du succès de son travail, il est l’une des figures majeures du XXe siècle dans la technique de la poterie.

Le travail de Coper se trouve aujourd’hui exposé dans les plus grands musées du monde, notamment au Metropolitan Museum of Art de New-York ou au Victoria & Albert Museum de Londres, ainsi que dans des collections privées. Une de ses œuvres les plus connues représente un ensemble de trois chandeliers reposant sur sept pieds, commandé en 1962 et exposé sur l’autel majeur de la Cathédrale de Coventry.

En octobre 2018, Christie’s Londres a mis aux enchères une série de poteries de l’artiste. La maison de ventes a ainsi adjugé pour près de 25 000€ un « Pot ovoïde » ou encore un « Sablier » pour plus de 14 500€.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.