Yves Tanguy

peintre français du XXème siècle , 1900-1955

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Yves Tanguy

Peinture: 61000-5200000€

Dessin: 4000-150000€

Estampe: 180-14000€

Le peintre Yves Tanguy est le surréaliste par excellence. Ses compositions aux formes bizarres ont donné au surréalisme les codes esthétiques qui le caractérisent encore aujourd’hui. Nos experts pourront faire une estimation Tanguy Yves peintre si vous le souhaitez.

Un Breton aux États-Unis

Yves Tanguy nait à Paris le 5 janvier 1900 de parents bretons. Il grandit dans la capitale et passe ses étés dans le Finistère. Sa jeunesse est teintée de tragédies. Il perd son père en 1908 puis son frère pendant la Grande Guerre. Après une courte carrière de matelot puis son service militaire, Yves Tanguy tombe par hasard sur Le cerveau de l’enfant, un tableau de Giorgio de Chirico. Subjugué, il décide de devenir peintre et rejoint les surréalistes. Après une première exposition en solo à Paris en 1927, Yves Tanguy expose rapidement dans le monde entier. À la fin des années 30, il rencontre la peintre américaine Kay Sage et s’installe avec elle aux États-Unis. Devenu citoyen américain, Yves Tanguy voyage incessamment et connait une période très prolifique sur le plan artistique. Cependant, une hémorragie cérébrale l’emporte subitement le 15 janvier 1955.

Des côtes bretonnes aux confins du subconscient

Si de Chirico introduit Yves Tanguy à la peinture, ce dernier développera un style unique qui évoluera tout au long de sa carrière. Autodidacte, Yves Tanguy s’inspire dans un premier temps de Jérôme Bosch, Lucas Cranach ou encore Paulo Uccello. De ces maitres de la Renaissance, le breton tentera d’imiter les tons lumineux et un certain sens de la perspective. Influencé par la psychanalyse, Yves Tanguy commence à peindre ses tableaux en débutant par le décor et les ombres. Les formes irréelles produites sont présentées comme l’expression pure de l’inconscient. Après son départ en Amérique, Yves Tanguy adoptera une palette de couleurs plus chaude inspirée des paysages de son pays d’adoption. Néanmoins, la Bretagne de son enfance restera le fil conducteur de son œuvre.

Les principales œuvres de Yves Tanguy

Maman, Papa est blessé (1927) est un tableau emblématique des débuts de Yves Tanguy. Cette œuvre énigmatique, à la fois abstraite et figurative, renvoie à l’ambiguïté innée au meilleur du surréalisme. Réalisé en 1942, Divisibilité indéfinie interpelle avec ses formes incohérentes tout en se gardant de livrer un message flagrant. Cette toile reflète parfaitement le processus créatif de Yves Tanguy qui puise ses idées dans son subconscient. Réalisé vers la fin de sa vie, Multiplication des Arcs (1954) revisite des motifs chers à l’artiste. Le tableau dépeint ainsi un paysage onirique sous un ciel menaçant. Toutefois, malgré une profusion d’éléments, rien ne s’érige, rien ne se démarque. Yves Tanguy semble évoquer l’isolement né de la foule, comme un pendant à la solitude créée par le vide dans ses premiers tableaux.

Resté dans l’ombre de Dali, Yves Tanguy est pourtant un maitre du surréalisme. Aujourd’hui, ses tableaux se retrouvent dans les plus grands musées et sont très recherchés. Si vous souhaitez procéder à une estimation Tanguy Yves peintre, nos experts s’en chargeront

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.