Yannis Tsarouchis 

peintre grec du XXème siècle , 1910-1989

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Yannis Tsarouchis

Peinture : 2.410-335.350€

Dessin : 1.000-42.600€

Estampe : 26-14.570€

Une reconnaissance à l’étranger

Yannis Tsarouchis est un artiste peintre grec, né en Pirée à 1910. Issu d’une famille bourgeoise, il grandit avec des références artistiques européennes, et notamment françaises. Il étudie à l’Ecole des Beaux-arts d’Athènes et étudie l’architecture ainsi que le savoir-faire des costumes. Yannis Tsarouchis rejoint l’atelier de Fotis Kontoglou qui va l’initier à la peinture byzantine. Il est réputé appartenant à la génération dite des « des années 30 », qui promeut un retour à la Grécité. La Grèce traverse à cette époque un climat de guerre presque continu. Il est mobilisé en 1940 lorsque l’Italie fasciste attaque la Grèce, qui sera envahie suite à l’aide des armées d’Hitler. Sous l’occupation, il est professeur, fait du théâtre, illustre des livres et produit quelques tableaux pour les familles qui ont les moyens. Vivement critiqué par le gouvernement Grec en 1967 en raison de ses sujets masculins érotiques, il emménage à Paris et tient des expositions prestigieuses, à Londres, New York, à la biennale de Venise. Il est connu pour avoir intégré la tradition grecque à des peintures contemporaines tandis qu’il continuait à travailler en tant que scénographe de théâtre. Il décède en 1989 à Athènes.

Entre l’Orient et l’Occident

Yannis Tsarouchis voyagera beaucoup au cours de sa vie et renouvèlera ses influences. Il mélange savamment les différentes cultures, et ses œuvres témoignent d’une constante évolution. Il découvre à Paris et en Italie l’art de la Renaissance, l’impressionnisme et l’art qui repose sur la priorité au dessin qu’il considère comme sculptural. Il recherche en permanence la croisée entre la modernité et le classicisme, le dessin et la couleur. Le dessin oriental fait en effet partie de ses influences artistiques majeures, qu’il allie avec la culture populaire de l’art théâtrale de Karagiozis. L’art naîf de Théophilos Hadjimichaïl ainsi que les œuvres de Giacometti et Matisse vont fondamentalement imprégner le regard artistique de Tsarouchis. Matisse représente pour lui la synthèse de la priorité occidentale du dessin et les couleurs de l’art oriental.

L’Eros de Tsarouchis

Tsarouchis au centre de son art, comme de l’art grec antique se place le nu masculin. Ces nus audacieux peuvent être placés dans des tableaux allégoriques religieux, ou bien avec des uniformes. Il sublime le corps masculin, en exacerbe la virilité, le potentiel érotique. Les critiques qualifieront rapidement ses œuvres d’obscènes. Les marins reviennent souvent dans son œuvre, détenant l’eros et porteur d’une virilité masculine suprême. Il peint des portraits de marins, et l’une de ses œuvres marque sa génération, un marin observe un homme nu allongé.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.