William Scott

peintre anglais du XXème siècle, 1913-1989

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste William Scott

Peinture : 7.000-672.400€

Dessin : 90-40.900€

Estampe : 110-6.200€

Tapisserie : 590-9.700€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de William Scott, nos experts s’en chargent.

Le parcours de William Scott

William Scott est un artiste britannique né en 1913 de parents écossais et irlandais. Son père était peintre et compositeur mais perd la vie dans un accident en 1927 alors qu’il tentait de sauver des personnes d’un incendie. William étudia à la Model School et s’inscrivit à des cours du soir afin d’en apprendre plus sur l’art, à la Technical School, dirigé par Kathleen Bridle. Il étudie ensuite au Belfast College of art a partir de 1928. Trois ans plus tard, il obtient une bourse pour étudier à la Royal Academy de Londres. Il y remporte une médaille d’argent. Lorsqu’il vécu à Londres pour ses études, il partagea sa chambre avec trois hommes venus de la ville de Swandea au Pays de Galle, les peintres Mervyn Levy, Alfred Janes et le poète Dylan Thomas. En 1935, il gagne une bourse d’étude de Leverhulme.

L’impacte de la Seconde Guerre Mondiale

Scott se mari en 1937. Il vie pendant deux dans plusieurs villes du monde, mais principalement en Italie et en France ou il fonde une école d’art dans la ville de Pont-Aven, Brittany. En 1939 après la déclaration de la Seconde Guerre Mondiale, il retourne brusquement en Grande Bretagne, laissant derrière lui la plus part de son travail dans les mains de Julia Correlleau afin de le mettre en sûreté. Il reste six mois à Dublin ou naît son premier fils Robert. Durant les premières années de la guerre, il aida à diriger une école d’art dans la ville de Bath. Il s’installe en 1941 dans le village de High Littleton. Son second fils, James, naît au moins de juillet,  cette fois dans la ville de Wells. Il se porte volontaire l’année suivante, en 1942, pour entrer dans la marine mais fut accepté dans l’armée. Après avoir servi auprès de nombreux régiments, il rejoint la Royal Engineers et y reste jusqu’en 1946, il apprend la lithographie dans la section de fabrication des cartes.

Il retourne la même année à Pont Aven pour essayé de retrouver une œuvre qu’il réalisant avant la guerre, mais ne pu la retrouver.

Après 1945

A partir de 1946 et pendant dix ans, Scott fut maître de conférence à la Bath Academy of Art. L’été 1953, il visite les États-Unis et fait la rencontre de Jackson Pollock, Franz Kline, Elaine de Kooning et Mark Rothko. Par ailleurs, son travail commence à devenir abstrait en 1952, période à laquelle l’expressionnisme abstrait est incontournable. Il revient tout de même à son style et ses racines européenne et s’éteint en 1989.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.