Sergey Vinogradov

peintre russe du XIX-XXème siècle, 1869-1938

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Sergey Vinogradov

Peinture : 200-463.320€

Dessin : 250-6.880€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Sergey Vinogradov, nos experts s’en chargent.

La formation de Sergey Vinogradov

Sergey Vinogradov est un peintre impressionniste russe né le 1er juillet 1869 dans le village de Bolchye-Soli dans l’Empire russe et mort le 5 février 1938 à Riga.

Entre 1880 et 1889, il étudie à l’École de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou sous la direction de Vasily Polenov notamment, un peintre de paysages que l’on surnomme le « Chevalier de la Beauté » et qui aura une influence majeure sur le style de Sergey. En 1889, il reçoit le statut d’Artiste et poursuit ses études à l’Académie Impériale des Arts de Saint-Pétersbourg.

Sergey Vinogradov, peintre de paysages et de scènes de genre

Une fois diplômé, il se rend à Kharkiv en Ukraine actuelle pour enseigner dans une école de métier. De retour à Moscou en 1896, il travaille en tant qu’illustrateur pour un écrivain. La même année, il devient professeur à l’Université d’Art et d’Industrie de Stroganov à Moscou, poste qu’il occupe jusqu’en 1913.

En 1898, il commence à exposer avec un groupe de peintres russes réalistes, les « peintres ambulants », qui s’est formé en réaction aux restrictions académiques de Saint-Pétersbourg. Cinq ans plus tard, il est l’un des fondateurs de l’Union des Artistes Russes. En 1912, il est nommé académicien et devient membre de l’Académie en 1916.

Durant la première guerre mondiale, le peintre s’installe à Gurzuf dans une datcha appartenant à un camarade impressionniste, Konstantin Korovin. A cette époque, il se concentre sur des peintures représentant des scènes militaires et sur la réalisation d’affiches de secours et pour la Croix-rouge. Après la guerre, il aide à décorer le Kremlin à l’occasion du premier anniversaire de la Révolution bolchévique.

En 1923, il participe à l’organisation d’une exposition itinérante sur l’art russe et va jusqu’à New-York. Il aura aussi exposé ses œuvres en Allemagne et en France et y rencontre à chaque fois un beau succès. Le peintre use tout particulièrement de tons clairs afin de créer des ambiances douces où l’œil peut se reposer.

A son retour des Etats-Unis, il s’installe à Riga où il commence par donner des cours dans le studio de Nikolai Bogdanov-Belsky, puis établit sa propre école privée.

Bien qu’il se concentre principalement sur les paysages et les scènes d’intérieur, le peintre réalise également à cette époque une série de portraits de prêtres présents à la Cathédrale de la Nativité. Son père était lui-même un peintre rural.

Sergey Vinogradov, un artiste côté

Au début des années 30, il a écrit une série de mémoires sur l’art russe pré-révolutionnaire.

En novembre 2018, la maison de vente anglaise Sotheby’s organise une vente autour de l’art russe et adjuge une toile de Vinogradov intitulée Enfants élevant des bovins pour 262 000 livres, dépassant ainsi largement l’estimation haute fixée à 120 000 livres.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.