Rudolf Ernst

peintre autrichien du XIX-XXème siècle, 1854-1932

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Rudolf Ernst

Peinture : 180-452.540€

Dessin : 800-316.170€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Rudolf Ernst, nos experts s’en chargent.

La formation de Rudolf Ernst

Rudolft Ernst est un peintre orientaliste autrichien né le 14 février 1854 à Vienne et mort en 1932 à Paris dont le père, Leopold, est architecte et membre de l’Académie des beaux-arts de Vienne. Rudolf devient lui-même élève de l’Académie en 1869 et suit les cours de peinture d’histoire donnés par le célèbre peintre allemand Anselm Feuerbach de 1873 à 1876.

En 1877, il participe au Salon des Artistes Français puis quitte Vienne pour Paris en raison d’une mésentente avec l’administration de l’Académie.

Rudolf Ernst et l’orientalisme

Dès lors, Ernst participe régulièrement à ce Salon et présente son premier sujet orientaliste en 1885,  Dans la Médersa, inspiré d’un voyage au Maroc.

A partir de cette époque, le peintre se consacre principalement au thème orientaliste que ses nombreux voyages au Maroc, en Egypte et à Istanbul nourrissent. Ses œuvres se concentrent souvent sur une ou deux figures centrales et romantiques, nichées dans de fantastiques mosquées nord-africaines peintes dans des tons chauds, jaunes et orangés. Ses peintures sont souvent comparées à celles de son ami, le peintre orientaliste Ludwig Deutsch, qui a suivi les mêmes cours que lui à l’Académie de Vienne.

Les personnages d’Ernst sont généralement costumés et illustrent des scènes sentimentales de la vie quotidienne. Il dépeint les gardes du harem, des princes, des marchands et des femmes élégantes reposant sur de luxueuses terrasses. Il représente des instruments, des objets décoratifs et les différents matériaux, tels le marbre ou la soie, dans un souci constant du détail, allant jusqu’à faire ressentir à son public, l’ambiance exotique de ses œuvres. Il réalise également les portraits des personnages importants de la cour ottomane.

Rudolf Ernst, un artiste reconnu et coté

Rudolf Ernst participe à l’Exposition universelle de 1889 pour laquelle il reçoit une médaille de bronze. A l’occasion de celle de 1900, il reçoit une médaille d’honneur.

Lors des expositions aux Salons, le peintre rencontre de vifs succès, notamment auprès de clients américains qui sont friands des grands formats et des thèmes orientalistes.

A l’occasion d’une vente qui s’est tenue en avril 2008 chez Sotheby’s à New-York, une œuvre de l’artiste dont le sujet était La fontaine d’Ahmed III, Constantinople a été vendue pour plus de 815 000€, faisant de cette adjudication, la somme record pour le peintre. Cette toile avait la particularité de dépeindre un décor extérieur.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.