Richard Gerstl

peintre autrichien du XXème siècle, 1883-1908

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Richard Gerstl 

Peinture: 530.000-2.800.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Richard Gerstl, nos experts s’en chargent.

Richard Gerstl, un peintre indiscipliné

Richard Gerstl est né le 14 septembre 1883 à Viennes. Issu d’une famille riche et bourgeoise, il intègre plusieurs écoles de grande renommé. Cependant, l’ensemble de sa scolarité reste compliqué dès son plus jeune âge à cause de problèmes disciplinaires.

Il décède à l’âge de 25 ans, le 4 novembre 1908, après s’être pendu devant un miroir. Avant cela, il a lui-même détruit une partie de ses peintures et de ses dossiers personnels.

Richard Gerstl, peintre autrichien expressionniste

Richard Gerstl étudie à l’Académie des Beaux-Arts de Viennes où il rencontre plusieurs professeurs emblématiques, tels que Christian Griepenkerl ou Simon Hollosy. Ces derniers vont lui enseigner l’art de la peinture figurative.

Avide de culture et de nouveautés, il a pour habitude de se rendre dans les musées viennois et de s’intéresser aux nouvelles techniques et procédés artistiques. C’est dans ce contexte qu’il découvre des artistes contemporains tels que Van Gogh et Edvard Munch. Progressivement, il est influencé par ce dernier artiste et sa peinture va prendre une dimension nouvelle.

Richard Gerstl devient adepte du courant expressionnisme, célèbre courant artistique du début du XXème siècle. Sa peinture devient plus abstraite et moins précise. Au travers de ses toiles, Richard Gerstl traduit ses angoisses, ses peines et ses déceptions sur la vie. Malgré son jeune âge, il est très critique du monde qui l’entoure et tente de faire passer une réaction émotionnelle au travers de ses toiles.

Aujourd’hui, sa collection connue ne comporte qu’une soixantaine de tableaux. La plupart de ces tableaux sont exposés en Autriche et en Allemagne.

Richard Gerstl, aussi appelé le « peintre maudit »

Richard Gerstl a essentiellement peint des portraits et des paysages. La majorité de ses toiles ont été faites à partir de sa relation adultérine avec Mathilde Schonberg, soeur du compositeur autrichien Alexander Von Zemlinsky. Mais cette dernière est surtout la femme du grand ami de Richard Gerstl, Arnold Schonberg. Richard Gerstl à peint de nombreuses scène mettants en avant la famille Schonberg. Parmi elles on trouve « Mère et enfants » en 1906, ou encore « La famille Schonberg » en 1907.

Cet amour interdit prendra fin durant l’été 1908, après avoir été découverte par le mari trompé. A partir de la fin de sa relation amoureuse, Richard Gerstl peindra deux autoportraits, le premier en 1907 et l’autre en 1908. Mais ses toiles représenteront moins des portraits que des paysages.

En 2017, Itzhag Goldberg, professeur à l’université de Saint-Etienne et commissaire priseur, encadre l’exposition « Rétrospective : Richard Gerstl, peintre maudit ». Celle-ci retrace l’histoire, courte mais remplie, de ce peintre torturé qui n’a pas réussi à se faire connaître en dehors des frontière de son pays natal, l’Autriche.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.