Pieter Jansz Saenredam

1597-1665

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Pieter Jansz Saenredam

Peinture: 745.000€-4.100.000€

Estampe: 175-800€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Pieter Jansz Saenredam, nos experts s’en chargent.

La formation de Pieter Jansz Saenredam

Issu d’un milieu calviniste, Pieter Jansz Saenredam est un peintre de l’âge d’or hollandais né le 9 juin 1597 à Assendelft et mort à Haarlem le 31 mai 1665. Il est le fils du peintre et graveur maniériste Jan Saenredam qui meurt lorsqu’il n’a que 10 ans mais qui a tout de même le temps de lui enseigner quelques rudiments.

A 12 ans, Pieter déménage avec sa mère à Harleem et suit les cours du peintre paysagiste et portraitiste Frans de Grebber de 1602 à 1612. C’est là qu’il rencontre l’architecte Jacob van Campen qui deviendra son ami intime et qui lui apprendra à représenter la perspective. Il devient membre de la Guilde de Saint-Luc à Harleem en 1614.

Pieter Jansz Saenredam et les représentations architecturales

En 1627 il commence à dessiner et à peindre des intérieurs et des extérieurs d’église. Il a une compréhension aigue des règles de l’architecture ce que prouvent ses réalisations qui sont des documents extrêmement fiables, précis et précieux aujourd’hui car des monuments ont pu disparaître. Ses tableaux sont par ailleurs précédés de croquis et de dessins d’une rare précision conservés pour la plupart.

Saenredam voyage beaucoup pour croquer sur le vif les monuments et les églises qu’il représente. En 1632, il est ainsi à Bois-le-Duc et dessine l’intérieur de l’église Saint-Jean, de l’église Saint-Pierre et de l’hôtel de ville. En 1636, il se rend à Utrecht pour dessiner la Cathédrale Saint-Martin. Son séjour à Amsterdam en 1641 est riche car il représente tous les monuments importants comme l’Hôtel de ville. En 1649 il peint un de ses tableaux les plus connus : L’intérieur de Saint-Odulphe à Assendelft.

Dans une série de vues représentant des monuments d’Harleem, il dessine l’église que son ami Campen vient de construire (Nieuwe Kerke).

En représentant de tels monuments à une époque de tensions entre les différentes confessions religieuses, Saenredam ne poursuit pas une quelconque quête mais participe à figer une époque de changement dans le paysage.

La palette monochrome de Pieter Jansz Saenredeam

Pieter Jansz Saenredam utilise une palette claire, mêlée de blanc et de beige qui lui permet de rendre une atmosphère sereine et lumineuse. La précision et la netteté des lignes architecturales confère à ses compositions une rare exactitude scientifique.

En juillet 2012, lors d’une vente chez Christie’s, un tableau de Saenredeam représentant Le village d’Assendelft s’est vendu à plus de 3,5 millions de pounds.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.