Pierre Soulages

peintre français du XXème siècle , 1919

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Pierre Soulages

Peinture: 34000-4500000€

Dessin: 19000-165000€

Estampe: 240-9000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Pierre Soulage, nos experts s’en chargent.

Les inspirations de Pierre Soulages

Pierre Soulages est un peintre et graveur français, né le 24 décembre 1919 à Rodez dans l’Aveyron. Depuis les années 1940 il est associé à l’ art abstrait.

A 18 ans, le jeune peintre se décide à rejoindre Paris pour y préparer le professorat de dessin et le concours d’entrée à l’école des beaux-arts. Il y est admis en 1938 mais choisit de retourner à Rodez, découragé par le conformisme de l’enseignement qu’on y reçoit. Pendant ce bref séjour à Paris, il fréquente le Musée du Louvre et découvre des expositions de Cézanne et Picasso qui sont pour lui des révélations, l’incitant à se consacrer uniquement à la peinture.

Il est principalement connu pour son usage de la couleur noire et de ses reflets, qu’il nomme « outre-noir ». Il est un des principaux représentants de la peinture informelle avec près de 1 500 tableaux à son actif, dont les titres sont pour la plupart composés du mot « peinture » suivi de la mention du format.

Une passion pour le passé

Dès son enfance, Pierre Soulages est fasciné par les matériaux usés par le temps, les vieilles pierres, l’artisanat de son pays du Rouergue et ses paysages. Sa passion de l’art roman se  révèle à l’âge de 12 ans quand il visite l’abbatiale de Sainte-Foy de Conques, en 1994, il va d’ailleurs fournir les vitraux pour cette dernière suite à une commande d’état. Il reçoit aussi un choc émotionnel des peintures rupestres. Il accompagne dans ses recherches un archéologue local après avoir découvert les peintures des grottes du Pech-Merle dans le Lot, de Font-de-Gaume en Dordogne, d’Altamiraen Cantabrie (Espagne), puis de  Lascaux en Dordogne. Il découvre même des pointes de flèches et des tessons de poteries préhistoriques qui sont désormais au  musée Fenaille de Rodez.
En 1979, il expose au Centre national d’art et de la culture Georges-Pompidou ses premières peintures monopigmentaires, fondées sur la réflexion de la lumière sur les états de surface du noir, appelé plus tard « outre-noir ». Le précédent janvier, le peintre travaille sur un tableau en ajoutant et retirant du noir pendant des heures.

Il finit par quitter l’atelier, lorsqu’il y revient deux heures plus tard : « Le noir avait tout envahi, à tel point que c’était comme s’il n’existait plus ». Cette expérience marque un tournant dans son travail.

Les œuvres phares de Pierre Soulages

Untitled Intaglio (1956 – période Tachisme)

Composition rouille et noire XXV (1974- période Tachisme)

B-Walnut Stain (1998 – période Minimalisme)

Gouache 2014 B-7 (2004 – période Minimalisme)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.