Paul Signac

peintre français du XIX-XXème siècle , 1963-1935

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Paul Signac 

Peinture: 34000-10000000€

Dessin: 1200-150000€

Estampe: 70-10000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Paul Signac, nos experts s’en chargent.

Découverte de l’art et premières expositions.

Paul Signac est un artiste-peintre-paysagiste français, né le 11 novembre 1863 à Paris et mort le 15 aout 1935 dans sa ville natale. Il est très proche du mouvement libertaire, du pointillisme et du divisionnisme. Il fonde, avec Georges Seurat, la Société des artistes indépendants et est un ami très proche du peintre fauve Victor Dupont.

A l’âge de 16 ans, en 1879, Paul Signac se rend à la quatrième exposition impressionniste et découvre les œuvres de Caillebotte, Degas, Monet, Pissarro ou encore Mary Cassatt. Il cherche à recopier les toiles mais se fait exclure de l’exposition par Gauguin lui-même, qui ne veut pas de copieurs. L’année suivante, son père décède et lui décide d’abandonner le lycée pour se concentrer sur la peinture. Il visite la cinquième exposition impressionniste et est en admiration devant le travail d’Edouard Manet. Il loue un atelier et commence à peindre, à Montmartre. En 1882, il fait la connaissance de la cousine de Pissarro, Berthe Roblès, qu’il épouse 10 ans plus tard. Paul Signac devient ami avec des écrivains symbolistes et rencontre à plusieurs reprises Claude Monet, qui le guide et le conseil jusqu’à sa mort. Il participe au Salon des Indépendants en 1884 et rencontre Georges Seurat, qui lui aussi, expose ses toiles.

Divisionnisme et anarchisme.

En 1886, il crée sa première œuvre divisionniste et s’intéresse au symbolisme littéraire, principalement en Belgique dont il retient plusieurs éléments : l’utopie sociale et du paradis perdu de l’âge d’or. Cette même année, invitée par la peintre Berthe Morisot, il se rend à la huitième et dernière exposition impressionniste et devient ami avec Vincent Van Gogh. Pendant les années 1890, il voyage en Italie, à Cassis dans le Sud de la France et à Saint-Briac en Bretagne et devient le leader du néo-impressionnisme.

Paul Signac est un anarchiste et le revendique dès 1888, et en 1891, il présente au Salon des Indépendants le portrait de son ami, anarchiste comme lui, Félix Fénéon : la toile a un grand succès. Ami de l’éditeur Jean Grave, il collabore sur le journal anarchiste Temps nouveaux dès 1896 et aide financièrement le journal en offrant plusieurs de ses toiles pour des tombolas. En 1915, Paul Signac est nommé peintre officiel de la Marine, époque difficile pour lui qui vit très mal la Grande Guerre. En 1929 il visite de nombreuses régions côtières pour son projet d’aquarelles des ports de France. Il décède à 71 ans, d’une longue maladie et est enterré au cimetière du Père Lachaise.

Principales œuvres Paul Signac

La Bouée rouge (1985)

Le Grand Canal à Venise (1905)

Le Port de St-Tropez (1914)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.