Paul Bril

peintre italien du XVI-XVIIème siècle, 1553/54-1626

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Cote, estimation et prix de l’artiste Paul Bril 

Tableau : 4.700-517.300 €

Dessin : 1.800-4.500 €

Estampe : 130-700 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Paul Bril, nos experts s’en chargent.

Paul Bril, artiste flamand reconnu par Rome

Paul Bril est un peintre et graveur flamand. Né à Anvers en 1553, il passe la plus grande partie de sa carrière en Italie. Il décède à Rome en 1626, ville dans laquelle il s’est fait connaître en temps que personnalité de renom.

Issu d’une famille d’artistes, Paul Beil est d’abord formé par son père et son frère, eux-mêmes peintres flamands, avant de devenir l’apprenti de Damiaen Wortelmans. Auprès d’eux, il apprend l’art de la peinture murale, la peinture de paysage et la gravure.

Au cours de sa carrière, Paul Bril fut élu membre de l’Académie de Saint-Luc, la plus grande académie d’art italien de son époque. Il côtoie les plus grands artistes du moment comme le peintre Elsheimer, avec qui il restera ami jusqu’à sa mort.

Peintre, graveur et paysagiste des plus grands monuments italiens

Au début de sa carrière, Paul Bril travaille dans l’atelier de son frère. Ensemble, ils exécutent les fresques de monuments célèbres, comme le Palais du Vatican. Au décès de son frère, Paul Bril se surpasse et acquiert un très grand savoir-faire qui lui permet de réaliser d’autres chefs-d’œuvre comme les fresques de la Scala-Santa et celles du Palais Farnèse. Les fresques de Paul Bril sont connues pour représenter des paysages animés ou des scènes mythologiques marquées par de superbes effets de lumière.

Paul Bril travaille également sur la rénovation d’importantes églises de la cité pontificale. Il reçoit des commandes du Sixte V, du pape Clement VIII et encore du pape Paul V. En collaboration avec le peintre Agostino Tassi, il réalise les décorations de la salle Clémentine au Vatican.

Paul Bril, un artiste adepte du maniérisme flamand

Adepte du maniérisme, Paul Bril s’est fait connaitre par ses paysages panoramique. Ce mouvement se caractérise par des images troubles et obscures, mêlant images bibliques et travail sur les formes et les mouvements. L’œuvre de Paul Bril s’inscrit dans ce registre, et se caractérise par des constructions en diagonale et des couleurs traditionnelles mises en lumière. On retrouve par exemple ce travail dans « Chasse au cerf » de 1595 et « Paysage romain en ruines » de 1600.

À partir des années 1600, Paul Bril améliore son style et accorde plus d’importance au réalisme de ses paysages. Pour cela, joue avec les éléments naturels de ses dessins pour leur donner une certaine légèreté. Il s’inspire d’autres artistes contemporains, comme Adam Elsheiner. Il réalise des toiles démontrant un paysage plus doux et plus ouvert, comme dans « Diane et ses nymphes » de 1620.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.