Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky

peintre russe du XIX-XXème siècle, 1868-1945

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky

Peinture : 1.200-409.500€

Dessin : 140-33.175€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky, nos experts s’en chargent.

La formation de Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky

Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky est un peintre russe attaché au courant réaliste. Il nait le 6 décembre 1868 à Chitiki dans l’Empire russe et meurt le 19 février 1945 à Berlin.

Il apprend l’art de la peinture en 1894 à l’Académie russe des Beaux-arts auprès du peintre et sculpteur Ilia Répine et également à l’Ecole de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou.

Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky et les Ambulants

Répine est membre du groupe des Ambulants, un mouvement de peintres réalistes apparu en Russie en 1863 en réaction aux dogmes de l’Académie impériale des Beaux-arts de Saint-Pétersbourg. A compter de 1890, Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky participe aux expositions de ce mouvement et en devient membre en 1895.

Auparavant, dans les années 1870, le groupement, qui allait contre l’ordre établi en cherchant à défendre des causes démocratiques à travers ses œuvres, provoque un événement connu sous le nom de « La révolte des Quatorze ». Celle-ci marque une scission importante entre l’école réaliste et l’école classique académique. Cette profonde opposition perdure du temps de Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky qui voit, avec d’autres artistes, ses œuvres prohibées lors d’expositions du mouvement.

Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky, peintre de portraits et de scènes de genre

L’artiste occupe une place importante dans l’art du portrait. Il représente notamment l’empereur de Russie Nicholas II en 1908 dans un tableau célèbre où l’on peut admirer le souverain dans son uniforme rouge qui disparaît presque entièrement derrière les décorations honorifiques qu’il a reçues. Il tient l’épée à la main et porte son regard au loin. Ce portrait illustre certains aspects de son style, notamment l’utilisation de couleurs rehaussées et de pigments richement empâtés.

L’effondrement de la monarchie et l’arrivée des bolchéviques le font déménager à Riga où l’artiste établit résidence et installe son atelier à compter de 1821.

Outre les portraits, le peintre privilégie les scènes de genre et les scènes paysannes rurales. En effet, lorsqu’il est encore dans son pays natal, il peint par exemple Calcul mental à l’école populaire où l’on peut voir une salle de classe et une opération mathématique inscrite au tableau qu’une bande d’enfants à l’air très concentré, cherche à résoudre. La scène est représentée dans un souci aigu du détail et renvoie une impression frappante de réalisme.

Nikolaj Petrovich Bogdanov-Belsky fait partie sa vie durant d’associations d’artistes et reçoit l’Ordre des Trois Etoiles, la plus haute distinction honorifique lettone.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.