Nikolai Nikolaevich Gritsenko

peintre russe du XIXème siècle , 1856-1900

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Nikolai Nikolaevich Gritsenko

Peinture : 6.400-114.300€

Dessin : 380-19.100€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Nikolai Nikolaevich Gritsenko, nos experts s’en chargent.

Nikolai Nikolaevich Gritsenko, explorateur intrépide

Gritsenko est un artiste russe qui fut officier naval dans la marine de son pays ainsi qu’un explorateur fasciné par la mer et les voyages en bateau. Ses œuvres, qu’il s’agisse d’aquarelles, de dessins ou bien de peintures, sont presque toutes dédiées à la mer ou bien au paysages architecturaux de villes qu’il aime. Ainsi il peint des nombreux paysage portuaires, urbains et naturels lors de ces nombreux voyages dans diverses parties du monde.

Il naît en Sibérie le huit mai 1856 dans une famille de professionnels de la santé. Les paysages montagneux qui bercèrent sont enfance l’ont beaucoup marqués. Son père qui voyageait à de nombreuses occasions emmenait Gritsenko avec lui, ce qui amplifia son goût pour les paysages et l’exploration.

Un talent reconnu par l’armée

Il étudie dans une école de Tomsk et montre déjà un talent indéniable pour le dessin. A dix neuf-ans,  il part ensuite pour Kronstadt afin d’être formé l’école technique du département maritime à la faculté d’ingénieur. Il effectue sa première mission en tant qu’ingénieur naval en 1881. A cette époque il ne prenait pas au sérieux ses productions artistiques qu’il appelait ses « études préliminaires ». C’est en 1885 que ses supérieurs lui communique leur enthousiasme quant à la qualité de ses dessins. Il se voit donc offrir la position d’artiste pour le ministère de la marine. Il intègre cette même année l’Académie impériale des arts de Petersburg.

Un lien particulier avec la France

Il est envoyé à Paris en 1887 afin d’y étudier deux ans sous la houlette d’un artiste Russe, marin également, P. Bogolyubov, qui eut un impacte considérable sur la carrière de Gritsenko. Depuis sa première visite à Paris, le jeune artiste s’est prit de passion pour la capitale Française qu’il fréquent dès que possible. Il s’est passionné pour la culture et l’art alors en vogue sur le continent européen. Cette influence lui vaut des critiques négatives de la part de la critique russe qui dénonce sa peinture comme trop éloignée de l’esprit Russe. Il fut cependant toujours le bienvenu en France et à Pairs, ou il rencontre sa femme Lyubov Tretyakova et reçoit après sa mort en 1900 le titre de chevalier de la légion d’honneur pour services à la France.

Il voyage également beaucoup en Italie, en France et au Pays Bas dont il se plaît à représenter les villages de pêcheurs, les paysages ruraux, les plages de sable fins… Il peint en plein air, pratique alors en vogue à l’époque, et rejoint l’école privée du célèbre peintre Fernand Cormon. Il expose chez l’un des galeriste les plus importants du XXème siècle Paul Druand Ruel en 1896  puis meurt à 44 ans des suites d’une tuberculose en 1900. Il est enterré en France, dans le domaine du cimetière Russe de Menton.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.