Niko Pirosmani

peintre géorgien du XIX-XXème siècle, 1862-1918

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Niko Pirosmani

Peinture: 8000-1100000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Niko Pirosmani, nos experts s’en chargent.

Début de carrière et toile cirée.

Niko Pirosmani est un peintre géorgien suivant le mouvement de l’art naïf. Il est né le 5 mai 1862 à Mirzaani et mort le 9 avril 1918 à Tbilissi en Géorgie.

Niko Pirosmani est un artiste autodidacte qui débute sa carrière en peignant dans les tavernes et divers établissements. Il crée des peintures à l’huile et des peintures de verre pour survivre. Il développe un style personnel et utilise la toile cirée noire de haute qualité, un matériel encore inconnu parmi les peintres. La toile cirée lui permet une meilleure élasticité ce qui a permit à ses œuvres de se conserver en bon état au fil des ans. Niko Pirosmani peint sur des assiettes et du carton et, en de rares occasions sur des toiles. Son art est aimé par les taverniers qui lui permettent d’exposer ses œuvres dans leurs établissements. Le jeune homme fréquente ces endroits vivants pour assourdir la solitude qu’il ressent et qu’il noie dans l’alcool au fil des années. Les œuvres de Niko Pirosmani sont présentes dans de nombreux musées et galeries officielles. Il se situe entre l’art antique et l’art moderne en raison de son style individuel et son utilisation des formes traditionnelles.

Inspirations et représentations.

A l’inverse des grands maitres d’ères passées qui ne signent pas leurs œuvres, Niko Pirosmani signe les siennes. Ses œuvres sont inspirées par la réalité tout en étant totalement non conventionnelles. Même si le peintre est très religieux, de toute sa carrière il ne peint ni saints ni sujets religieux. Il préfère représenter les villages de Kakhétie et les résidents géorgiens où il mêle éléments réels mais aussi surréalistes. Les œuvres qui nous sont parvenues montrent principalement des images d’animaux et du peuple géorgien. Ses représentations d’animaux font partie de l’héritage géorgien de Niko Pirosmani, les animaux sont peints en mouvement, comme s’ils continuaient à mener leur vie en dehors de la toile. Mais le peintre aime intégrer ses personnages et ses animaux dans la nature et n’hésite pas à jouer avec les ombres des arbres. Il ne crée pas de paysages séparés et purs de l’environnement naturel des humains et des animaux, comme une vision générale de la nature. Ses portraits, quand à eux, sont des représentations de personnes réelles comme le propriétaire d’une taverne, la Reine Tamara mais aussi de pécheurs ou de paysans au travail. Il a notamment peint des portraits de l’actrice Maragarita, son unique amour qui aurait causé sa faillite et sa pauvreté.

Principales œuvres :

Fisherman in a red shirt (1908)

Bear in a moony night (1913)

Phaeton by the canteen (1916)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.