Laszlò Paàl

peintre hongrois du XIXème siècle, 1846-1879

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Cote, prix et estimation de l’artiste Làszlò Paàl

Peinture : 1.000-124.600

Dessin : 960-1.300 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Làszlò Paàl nos experts s’en chargent.

Les années de formation

László Paál est un peintre hongrois né à Zam (Roumanie actuelle) en 1846 et mort à Charenton-le-Pont en 1879. Spécialiste du paysage, il a été grandement influencé par les peintres de Barbizon.

Issu d’une famille noble de l’Est, László Paál montre rapidement des prédispositions pour le dessin et la peinture. Il prend ses premiers cours auprès du peintre de genre hongrois Pál Böhm, qui a crée une petite école dans la ville d’Arab (Roumanie actuelle).

En 1864, il suit l’injonction de son père et entreprend des études de droit à Vienne. Mais en 1865, son goût pour l’art le rattrape. Il décide alors de s’inscrire à l’Académie des Beaux-Arts de Vienne. Sous le professorat du peintre allemand Albert Zimmermann, il étudie notamment le paysage. En 1869, Paál découvre les peintres de Barbizon à l’occasion d’une exposition à laquelle il participe à Munich. Leur style vibrant et rapide inspire largement son travail.

Le paysage

Vers 1970, Paál entreprend un voyage en Hollande pour y peindre des paysages en plein air. À son retour, il décide de poursuivre sa formation artistique à Dusseldorf aux côtés de son compatriote et ami d’enfance Mihály Munkáczy. À l’invitation d’un important marchand d’art, ils font un séjour à Londres. Paál y découvre les œuvres d’un des paysagistes les plus notoires du Royaume-Uni, John Constable.

Par la suite, il rejoint la France à l’instigation de Munkáczy. Comme Courbet, Millet et Corot avant lui, Paál se rend en forêt de Fontainebleau pour y peindre sur le motif. En 1973, il rejoint la colonie d’artistes de Barbizon.

La reconnaissance

À partir de 1873, Paál participe régulièrement au Salon de peinture et de sculpture. Cette même année, son Coucher de soleil obtient une médaille à l’Exposition internationale de Vienne. Cinq ans plus tard, il reçoit une autre médaille pour Chemin en forêt de Fontainebleau à l’Exposition Universelle de Paris.

Entre temps, l’artiste voit sa santé se détériorer rapidement. En 1878, un accident domestique lui cause un traumatisme crânien dont il garde de graves séquelles. Il décède quelques mois plus tard, à l’âge de 39 ans. Aujourd’hui, Paál est considéré comme l’un des principaux paysagistes de Hongrie.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.