Kim Whanki

peintre coréen du XXème siècle, 1913-1974

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Kim Whanki

Peinture: 40000-41000000€

Dessin: 12000-140000€

Estampe: 700-4000€

Sculpture: 25000-179000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Kim Whanki, nos experts s’en chargent.

Formation et premières expositions.

Kim Whanki est un artiste abstrait coréen, il est né le 27 février 1913 dans la province du Jeolla du Sud et est mort le 25 juillet 1974 à New-York. Il appartient à la première génération des artistes abstraits en Corée.

Kim Whanki étudie à Tokyo au lycée Nishikishiro en 1931 puis s’inscrit au collège des arts à l’université de Nihon de 1933 a 1936. Il est exposé très jeune en solo, dans la galerie Amagi, à Tokyo et continue de proposer ses œuvres dans différentes expositions libres jusqu’en 1940, alors qu’il est rentré à Seoul en 1937. Kim Whanki fait connaissance avec le cercle littéraire coréen et s’intéresse particulièrement à l’art traditionnel.

L’association des artistes créatifs crée une filiale en Corée et organise sa première exposition à Seoul, ou Kim Whanki et des artistes japonais et coréen montrent leurs pièces. Il propose six toiles dont Island Tale et Chamber Music, puis quitte l’Association en 1941. Kim Whanki s’intéresse de plus en plus à la céramique blanche et à l’art traditionnel coréen. Suivant le courant du néoréalisme Kim Whanki s’inspire de la nature et du quotidien entre 1942 et 1950, comme pour l’œuvre Woods.

Après-guerre et consécration.

Kim Whanki fui Seoul pendant la guerre de Corée et passe trois ans dans un camp de refugiés. Il continue à peindre mais se tourne vers l’alcool, ce sont des années difficiles pour le peintre et son épouse, Hyang-an Kim. On retrouve des œuvres de cette période comme Landscape at Chin-hae ou encore Refugee Train.

En 1954, Kim Whanki et d’autres artistes coréens viennent à Paris pour présenter la culture orientale aux européens. Kim Whanki, lui, est venue pour renforcer son amour de l’art coréen.

Il est nommé doyen de la faculté des Beaux-Arts de l’Université de Hongik en 1959 et devient président du Hongik Art College en 1960. A son plus grand regret, il passe plus de temps à enseigner qu’à travailler son art.

Kim Whanki participe à la Biennale de Sao Paulo en 1963 en tant que commissaire et artiste collaborateur. Il décide de vivre à New-York ou il se trouve en phase avec son travail. Ses œuvres représentent des sujets sonores mais aussi cosmiques.

En 1992, le Whanki Museum, dédié à Kim Whanki ouvre ses portes à Seoul.

En novembre 2016, une toile abstraite pointilliste 12-V-70 #172 a été vendu a 41,5 millions de dollars hongkongais.

Principales œuvres

Jar and Poetry (1954)

L oiseau et la Lune (1956)

Mountain and Moon (1964)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.