Juan De Zurbaran

peintre espagnol du XVIIème siècle, 1620-1649

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Juan de Zurbaran

Peinture: 650.000-2.900.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Juan de Zurbaran, nos experts s’en chargent.

La formation de Juan de Zurbaran

Juan de Zurbaran est un peintre baroque né en 1620 et mort en 1649 à Llerena dans la région de l’Estrémadure en Espagne.

La famille déménage à Séville lorsque Juan a environ 9 ans et il se forme dans l’atelier de son père.

Juan de Zurbaran, le fils du grand peintre Francisco de Zurbaran

Son père, Francisco de Zurbaran, est un illustre peintre du siècle d’or espagnol et un grand ami de Velasquez. Il se distingue grâce à ses peintures religieuses. Tout au long de sa carrière, il tend de plus en plus vers un maniérisme italien alors qu’il était marqué dans ses débuts par le Caravage. Il est extrêmement réputé et reçoit des commandes royales.

Il semblerait que le père et le fils aient collaboré à la réalisation de plusieurs tableaux. C’est notamment le cas de la Nature morte à la cruche et aux tasses. L’influence paternelle est évidente mais Juan est également marqué par l’art hollandais, lombard et napolitain.

Juan de Zurbaran, un peintre d’une grande délicatesse

Bien qu’il ait réalisé des peintures religieuses, celles-ci n’ont pas survécu et Juan est surtout connu pour ses scènes de cuisine, de marché et ses natures mortes. Ces dernières ont d’ailleurs joué un grand rôle dans le développement de la nature-morte du siècle d’or espagnol.

Une de ses dernières œuvres s’intitule Nature morte aux citrons dans un panier en osier. Cette peinture illustre la virtuosité du jeune peintre. La composition est d’une extrême délicatesse et dépeint avec une remarquable véracité un ensemble d’objets. Les citrons semblent avoir été cueillis très peu de temps auparavant, leurs feuilles sont encore attachées. Différentes fleurs sont dispersées ça et là dans la composition. A gauche, on peut admirer une assiette en argent finement ciselée, surmontée d’une tasse en porcelaine bleue et blanche remplie d’eau, sur laquelle est perché un chardonneret. A l’intérieur, flotte une fleur de lys. Ces éléments sont sans aucun doute porteurs d’une symbolique : l’eau et la fleur représenteraient la pureté, tandis que le chardonneret rappellerait la Passion du Christ et le sacrifice.

Juan se marie en 1641 avec Mariana de Cuadros, la fille d’un riche marchand, qui meurt peu de temps après. Lui-même n’a pas eu une très longue carrière puisqu’il contracte la peste en 1649 durant la grande épidémie de Séville. Il s’éteint à l’âge de 29 ans.

Son tableau Pommes dans un panier en osier, grenades ouvertes sur un plat en argent et roses, iris et autres fleurs dans un vase en verre, sur un rebord en pierre a été adjugé à près de 2,8 millions de pounds par Christie’s Londres en 2012.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.