John Angus Chamberlain

peintre et sculpture américain du XXème siècle, 1927-2011

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste John Angus Chamberlain

Peinture: 4.200-158.000€

Sculpture: 2.200-3.900.000€

Dessin: 510-6.800€

Estampe: 650-14.600€

Photographie: 1.600-2.200€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de John Angus Chamberlain, nos experts s’en chargent.

Entre pop art et expressionnisme abstrait

John Angus Chamberlain naît en avril 1927 dans l’Indiana en Amérique. Le travail de ce peintre américain se démarque par l’utilisation de morceaux de ferraille provenant d’automobiles écrasées puis soudés. Sa pratique artistique est a rapprocher de celle du pop art et de l’expressionnisme abstrait, selon l’interprétation qui en est faite.

Chamberlain grandit à Chicago. Il sert la Marine américaine pendant trois ans, de 1943 à 1946 puis s’inscrit quelques années plus tard à l’Art Institut of Chicago. Ses réalisations sont influencées par l’artiste David Smith, sculpteur américain appartenant au mouvement des expressionnistes abstraits et qui utilise également des morceaux de métal tubulaires et/ou soudés. Par la suite il étudie puis enseigne au célèbre Black Mountain College et se lie d’amitié avec, notamment, les poètes Robert Creeley et Robert Duncan. Chamberlain s’installe à New York en 1956 et réalise dans la foulée Shortstop, soit la première sculpture à comprendre des débris métalliques d’automobile. Il en fait la caractéristique principale de ses œuvre à partir de 1959 . La plus part de ses réalisations se destines à être accrochées au mur.

Des expositions prestigieuses

La première des ses expositions importantes a lieu en en 1960 à New York, dans la galerie Martha Jackson. Cet au début de cette décennie que son œuvre acquière une certaine notoriété et se retrouve cité dans l’exposition Art of Assemblage du Museum of Modern Art en 1961 année durant laquelle il effectue également la biennale de Sao Paulo. Il est également souvent exposé dans l’importante galerie Leo Castelli à New York et participe a nouveau à une biennale, celle de Venise en 1964.

Cohérence de l’œuvre et renouvellement

Toujours en rapport avec l’automobile, Chamberlain expérimente de nouveaux matériaux. Il réalise des peintures faites à l’aérosol destinées à la carrosserie de 1963 à 1965. L’année suivante, il effectue des sculptures en mousse d’uréthane. S’en suivent des œuvres en métal écrasé, fondu et parfois même en plexiglas fondu.  Il en revient à ses sculptures automobile dans les années 1970. En 1972 puis en 1975, il réalises les Texas Pieces, dix œuvres réalisées et nommées en fonction de noms de villes Texanes. Huit de ces pièces sont aujourd’hui à la Fondation Chinati de Marfa au Texas. Il finit par s’intéresser au médium photographique en 1977.

Grace a son œuvre, Chamberlain reçoit plusieurs prestigieuses récompenses, le Lifetime Achivement Award in Contemporary sculpture Center et la Skowhegan Medal for Sculpture en 1993, puis la Distiction in Sculpture Honour en 1999.

Chamberlain décède en 2011.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.