Jean-Paul Riopelle

peintre et sculpteur canadien du XXème siècle, 1923-2002

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Jean-Paul Riopelle

Peinture: 12000-4200000€

Dessin: 4600-64000€

Sculpture: 6300-27000€

Estampe: 65-4000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Jean-Paul Riopelle, nos experts s’en chargent.

Initiation à la peinture et déménagement.

Jean-Paul Riopelle est un peintre, sculpteur et graveur québécois né le 7 octobre 1923 à Montréal et mort le 12 mars 2002 à Saint-Antoine-de-l‘Isle-aux-Grues.

Il s’intéresse à l’art très jeune mais suit des études à l’Ecole polytechnique de Montréal, ainsi que des cours d’architecture.

C’est dans les années 40 que Jean-Paul Riopelle, contre l’avis de ses parents, s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts et devient l’élève du peintre Paul-Emile Borduas à l’Ecole du Meuble. Mais c’est en 1946 qu’il rejoint le mouvement des Automatistes, groupe avec lequel il fait sa première exposition à Montréal. Il signe aussi le manifeste Refus Global, écrit par Borduas, qui refuse l’immobilisme et remet en question les valeurs traditionnelles de la société québécoise.

En 1947, lui et son épouse, la danseuse et chorégraphe Françoise Lespérance, s’installent sur Paris, et Jean-Paul Riopelle rencontre le mouvement des surréalistes. C’est dans les années 50 qu’il développe plusieurs techniques de peintures avec des spatules, couteaux ou pinceaux. Il expose souvent ses œuvres à la galerie Pierre Matisse de New-York.

Sculptures et autres supports.

C’est en 1958, à East Hampton, que Jean-Paul Riopelle crée ses premières sculptures, pour revenir les exposer à Paris. Il se lie d’amitié avec Sam Szafran qui va l’initier à différentes techniques comme le pastel, le collage, la céramique, etc.… le québécois a de plus en plus de succès et expose au Canada, aux Etats-Unis et en France.

Sa plus grande toile, Point de Rencontre, une commande de l’aéroport de Toronto, est offerte à la France pour l’anniversaire de la Révolution Française. L’œuvre est exposée à l’Opéra Bastille.

Entre 1969 et 1980, Riopelle partage sa vie entre son atelier au Canada et celui en France et réalise beaucoup d’œuvres comme la sculpture d’une fontaine pour le Stade Olympique de Montréal, ou encore ses œuvres avec les oies sauvages.

Retour définitif au Québec en 1990 où il crée a profusion. Une rétrospective de taille lui est dédiée en 1991 au Musée des Beaux-Arts de Montréal.

En mai 2017, la maison montréalaise Heffel a vendue la toile à l’huile Vent du Nord de Jean Riopelle pour la somme de 7,4 millions de dollars. Une vingtaine de collectionneurs se sont disputés l’œuvre du peintre réalisé entre 1952 et 1953. La toile est une grande œuvre, tout d’abord par sa taille (1,3m sur 2m) mais aussi par la richesse des details de la peinture.

Principales œuvres

Pavane (1954)

Constructions chimériques (1967)

Conversation (1946)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.