Jean Dupas

peintre français du XXème siècle , 1882-1964

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Jean Dupas

Peinture : 2.000-1.000.000€

Dessin : 170-130.000€

Estampe : 170-16.500€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Jean Dupas, nos experts s’en chargent.

La formation de Jean  Dupas

Jean Dupas est un artiste peintre, archiviste et décorateur représentatif de l’art déco né à Bordeaux en 1882 et mort en 1964.

Il étudie à l’École des Beaux Arts de Bordeaux au sein de l’atelier de Paul Quinsac et poursuit ses études à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et étudie la pratique dans l’atelier de Gabriel Ferrier. En 1910 son tableau Eros vainqueur du dieu Pan lui permet de remporter le prix de Rome. On qualifie son style d’académique ou bien néo classique. Il part donc s’installer à Rome dans la villa Médicis, dirigé par Carolus-Duran dans un premier temps, puis par Albert Bernard.

Dupas est mobilisé pendant la guerre et se voit être libéré en 1919, ce qui lui permet de retourner à Rome pour une dernière année en même temps qu’il présente une dizaine d’œuvre pour le bénéfice des blessés de la première guerre mondiale.

Il est également nommé en 1940 conservateur du Musée Marmottant pour lequel il devient dans les années 1950, et entant qu’académicien, le directeur jusqu’à la fin de sa carrière.

Dupas et le monumental

Comme beaucoup d’artistes de son époque, Dupas à travaillé dans de multiples domaines, effectuant des commandes pour la Manufacture nationale de Sèvres et certains cartons pour celle des Goblins, dessinant pour de grands magazines tels que Vogue et Harper’s Bazaar…

En 1919, il devient membre des Ateliers d’art sacré, comme le furent Maurice Denis ou George Desvallières, faisant ainsi partie de ceux qui renouvellent la technique de la fresque. De cela il conserve, et ce malgré la multitude de supports sur lesquels il est amené à travailler, une grande préférence pour les œuvres de format monumentaux : « Plus grand et mon travail, plus je suis heureux. »

Réaliser la décoration de paquebots est donc l’un des moyens de satisfaire ses envies de grandeur. Par conséquent, il réalise des commandes pour l’île-de-France et le Liberté aux cotés d’Alfred Janniot et Jacques-Emile Ruhlmann. Il réalise également une peinture de quatre-cents mètres carrés pour le paquebot Normandie en 1935 dont un feuillet est aujourd’hui exposé au musée national de la Marine de Paris.

Il effectue évidemment des fresques de grand format ailleurs que sur des paquebots, notamment lorsqu’il participe au chantier de la bourse du travail de Bordeaux en 1936, année durant laquelle effectue un panneau mural pour le palais royal de Bucarest. Il participe également en 1938 à l’Exposition internationale de New York en 1939 en réalisant, aux cotés de nombreux autres artistes, le pavillon de la France.

Lorsqu’il devient réellement célèbre, Dupas réalise des affiches pour des sociétés de transports londonien.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.