Jean Dunand

peintre et sculpture suisse du XIX-XXème siècle , 1877-1942

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Jean Dunand 

Objet: 600-90000€

Peinture: 1400-910000€

Mobilier: 1100-210000€

Sculpture: 4000-290000€

Dessin: 180-45000€

Luminaire: 68000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Jean Dunand, nos experts s’en chargent.

Formation et premières œuvres.

Jean Dunand est un artiste français d’origine suisse qui a pratiqué la sculpture, la dinanderie, la peinture et la laque. Il est né le 20 mai 1877 à Lancy en Suisse, a été naturalisé français en 1922 et est mort le 7 juin 1942 à Paris.

Jean Dunand entre à l’Ecole des Arts Industriels de Genève en 1891 et en sort détenteur d’une bourse de la ville en 1897. Il obtient deux fois le premier prix de ciselure et rencontre le graveur sur bois François-Louis Schmied et le sculpteur Carl Angst. Pour parfaire ses connaissances, il se rend à Paris et y travaille en tant qu’ouvrier ciseleur. Il suit des cours du soir dans l’atelier du sculpteur Jean Dampt à l’Ecole nationales des arts décoratifs et s’initie à la dinanderie. Il présente sa sculpture Quo Vadis à l’Exposition universelle de 1900 et remporte la médaille d’or. Il participe au Salon des Arts décoratifs en 1903 et présente, un an plus tard, une statue en pierre L’éveil au Salon de la Société des artistes décorateurs. En 1905, il expose des vases en dinanderie au Salon de la Société nationale des beaux arts pour la première fois. Jean Dunand épouse Marguerite Moutardier en 1906 avec qui il a six enfants. Le peintre Ernest Biéler fait son portrait avec ses outils de ciseleur et de dinanderie en 1909.

Laque et dinanderie.

Quelques années plus tard il se lie d’amitié avec l’artiste japonais Seizo Sugawara qui l’initie à la laque. En 1913 il présente une pendule Caducée en bronze et un Vase aux serpents au salon des artistes décorateurs. Jean Dunand monte un groupe avec Paul Jouve, François-Louis Schmied et Jean Goulden en 1921, ils exposent à la Galerie George Petit à Paris. Jean Dunand y propose des vases en dinanderie mais aussi des panneaux, des paravents et des meubles en laque. En 1925, quatre immenses vases de Jean Dunand décorent la cour du Pavillon des Métiers d’art à l’Exposition des Arts décoratifs. Il reçoit de nombreuses commandes dans les années 30 pour décorer des paquebots comme l’Atlantique et le Normandie. Jean Dunand est nommé président de la section « laque » de l’exposition internationale de Paris et décore le pavillon de la France à l’exposition internationale à New-York de 1939. Il perd son fils de 22 ans au combat en 1940 et participe au Salon des Tuileries au Palais de Tokyo en 1941. Il s’éteint un an plus tard. Pendant ses 50 ans de carrière, Jean Dunand a réalisé plus de 1200 œuvres.

Principales œuvres :

Peacock tray (1914)

La Chasse (1935)

Vase Ovoïde (1935)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.