Jean Béraud

peintre russe du XIX-XXème siècle, 1849-1935

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Jean Béraud 

Peinture: 1300-1340000€

Dessin: 190-3000€

Estampe: 150-1340€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Jean Béraud, nos experts s’en chargent.

Découverte de l’art et premières œuvres.

Jean Béraud est un peintre français né le 12 janvier 1849 à Saint-Pétersbourg et mort le 4 octobre 1935 à Paris.

Jean Béraud nait à Saint-Pétersbourg avec sa sœur jumelle, pendant que son père, sculpteur, travaille sur le chantier de la cathédrale de Saint-Isaac. Au décès de son père en 1853, sa mère retourne à Paris avec ses quatre enfants. Jean Béraud suit tout d’abord ses études au lycée Bonaparte avec l’intention de devenir avocat mais durant la guerre franco-prussienne il change d’avis et s’inscrit à l’Ecole des beaux-arts de Paris sous l’enseignement du peintre Léon Bonnat et fait ses premiers pas au Salon des artistes français en 1872. Son œuvre Le Retour de l’enterrement lui apporte le succès dès 1876 et il devient un des plus importants peintres de la vie parisienne pendant la Belle époque (fin 19ème siècle jusqu’au début de la Première guerre mondiale). Ses œuvres représentent le milieu de la bourgeoisie, des scènes de vies quotidiennes mais aussi les petits métiers et les ambiances des cafés.

Reconnaissance et récompenses.

Jean Béraud a réalisé plus de 200 portraits tout au long de sa carrière. Il peint aussi des tableaux à thèmes religieux où il représente le Christ dans une scène contemporaine, par exemple avec La Madeleine chez le Pharisien en 1891. Mais Jean Béraud n’oublie pas de peindre aussi des tableaux plus représentatifs de la société avec Les Fous qu’il présente au Salon de 1885. Il est nommé au grade de chevalier de la Légion d’honneur en 1887 puis est promus au rang d’officier en 1894. Dans ses dernières années, Jean Béraud se consacre moins à la peinture et préfère participer à des jurys artistiques et des comité d’expositions.

Jean Béraud est co-fondateur et devient vice-président de la Société nationales des beaux-arts avec Auguste Rodin, Puvis de Chavannes et Joseph Meissonnier en 1890.

Petite anecdote, Jean Béraud est l’un des témoins de Marcel Proust, en février 1897 à Meudon, lors de son duel avec Jean Lorrain après un article considéré trop insultant par Marcel Proust.

Il décède en 1935, sans femme et sans enfants à Paris et est enterré au cimetière de Montparnasse.

Ses récompenses :

Il reçoit la 3eme médaille au Salon des artistes français en 1882, la 2eme médaille au Salon des artistes français en 1883 et la médaille d’or au Salon des artistes français en 1889.

Principales œuvres :

Le Boulevard des Capucines devant le théâtre de Vaudeville (1875)

Le Pont des Arts par grand vent (1881)

La Pâtisserie Gloppe (1889)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.