Jan Brueghel l’Ancien

peintre flamand du XV-XVIème siècle, 1568-1625

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste de Jan Brueghel l’Ancien

Peinture: 20.000-3.900.000€

Dessin: 1.290-163.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Jan Brueghel l’Ancien, nos experts s’en chargent.

La jeunesse de Jan Brueghel l’Ancien

Jan I Brueghel dit Jan Brueghel l’Ancien ou Jan Brueghel de Velours est un peintre et dessinateur baroque flamand né à Bruxelles en 1568 et mort à Anvers en 1625. C’est auprès de sa grand-mère que Jan I s’initie à l’art. Elle lui apprend très jeune la technique de la miniature et de l’aquarelle. Lui et son frère ainé Pieter Brueghel le Jeune sont ensuite envoyés à Anvers pour étudier la technique de la peinture à l’huile.

La formation de Jan Brueghel l’Ancien en Italie

Il entreprend par la suite plusieurs voyages en Europe et se rend notamment en Italie où il rencontre mécènes et artistes. Vers 1590, alors qu’il est à Naples, il produit un large nombre de dessins qui montrent son intérêt pour les paysages et l’architecture monumentale. Lorsqu’il est à Rome, il passe du temps à réaliser des aquarelles qui représentent des monuments antiques. Il jouit de la protection du Cardinal Ascanio Colonna à Rome et se lie d’amitié avec le Cardinal Frédéric Borromée, avide collectionneur d’art, qu’il suit à Milan lorsque celui-ci est sacré archevêque.

Jan Brueghel l’Ancien, un peintre renommé

En 1596 il est de retour à Anvers et poursuit sa formation artistique. Il épouse Isabella de Jode qui est la fille de Gerard de Jode, célèbre graveur, éditeur et marchand d’estampes. De leur union naitra Jan Brueghel le Jeune.

L’année suivante il devient Maitre de la Guilde des peintres de Saint-Luc et collabore avec de nombreux artistes comme Pierre-Paul Rubens qui devient un véritable ami et le parrain de son deuxième enfant.

En 1606 il est nommé peintre de la cour de l’Archiduc Albrecht et de la Duchesse Isabella.

L’artiste se fait connaître pour ses réalisations extrêmement précises de natures mortes et de fleurs qui figurent parmi ses thèmes privilégiés. Il réalise également des scènes bibliques, des paysages ou des évènements mythologiques à travers un coloris éclatant et une touche délicate. Il manie avec génie la technique de la miniature qui permet à ses œuvres de présenter un fini extrêmement détaillé et qui lui vaut son succès et l’admiration de ses contemporains. Contrairement à son frère, Jan I se constitue une clientèle de marque qui lui permet de réaliser des tableaux plus onéreux.

Jan Brueghel II dit Jan Brueghel le Jeune perpétuera après la mort de son père la tradition des peintures de fleurs et collaborera avec les mêmes artistes.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.