Gabriele Münter

peintre allemande du XIX-XXème siècle , 1877-1962

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Gabriele Münter

Peinture: 9.500-600.000€

Dessin: 1.600-26.000€

Estampe: 170-16.500€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Gabriele Münter, nos experts s’en chargent.

La jeunesse de Gabriele Münter

Gabriele Münter est une peintre expressionniste allemande née le 19 février 1877 à Berlin et morte le 19 mai 1962 à Murnau en Bavière.

Ses parents la supportent très tôt dans son choix de devenir artiste. A l’âge de 20 ans, elle reçoit une éducation artistique dans l’atelier d’Ernst Bosch à Düsseldorf.

Ses parents meurent l’année suivante. Elle décide alors de rendre visite à sa famille américaine en compagnie de sa sœur. Leur voyage dure plus de deux ans. Six carnets de croquis résultent de son séjour et représentent des images de ce peuple, des plantes et des paysages. L’argent dont elles héritent leur permet de vivre librement et indépendamment.

En 1901 elle s’inscrit aux cours de Maximilian Dasio à l’Académie d’art pour femmes de Munich. Puis elle étudie à l’Ecole de la Phalange, une institution avant-gardiste fondée par l’artiste russe Vassily Kandinsky. Elle y étudie la sculpture et l’art post-impressionniste.

Gabriel Münter et l’expressionnisme

Peu de temps après, Gabriel débute une collaboration professionnelle avec Kandinsky qui se transforme en relation amoureuse. Celle-ci durera plus de dix ans.  Le couple se rend pour la première fois à Paris de 1906 à 1907. Elle se lie d’amitié avec la plupart des artistes connus de l’époque.

Son style est très influencé par ce séjour. Les couleurs vives et les contours audacieux de Münter dérivent en partie de l’art de Gauguin et des fauves qu’elle admire énormément. Elle travaille à l’aide de divers mediums et réalise une production significative dans le bois et la linogravure.

En 1909 elle achète une maison à Murnau et y reçoit de nombreux artistes munichois de l’avant-garde artistiques tels qu’Alexej von Jawlensky ou Marianne von Werefkin. C’est à compter de cette époque qu’elle délaisse les couleurs impressionnistes pour se diriger vers un style expressionniste. Ses formes se simplifient et sont souvent délimitées par des concours noirs. Elle est à la recherche d’une forme de synthèse et s’éloigne de la nature pour tenter de ne rendre que ses sentiments intérieurs. Elle commence également à utiliser le verre comme support de ses œuvres, suivie de près par son amant.

Gabriel Münter et le groupe Der Blaue Reiter

En compagnie de Kandinsky, de Franz Marc et d’Alfred Kubin, Gabriel Münter fonde le groupe expressionniste du Cavalier Bleu (Der Blaue Reiter) en 1911. Paul Klee les rejoint quelques temps après.

Münter rencontre son premier véritable succès artistique lors de la première exposition du groupe qui se tient en décembre 1911 à la Galerie Thannhauser à Munich et qui tourne ensuite en Europe de 1912 à 1914.

En 1937, les nazis lui interdisent d’exposer. Il en va de même pour Kandinsky et les membres du Blaue Reiter dont l’art est qualifié de dégénéré. Gabriele cache la plupart de ces œuvres dans sa maison de Murnau.

Lors de ses 80 ans, elle offre à la ville de Munich l’ensemble de sa collection. La Galerie du Lenbachhaus possède aujourd’hui la collection la plus importante du groupe.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.