franzhi Zeng

peintre chinois du XXème siècle, 1964

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Zeng Franzhi

Peinture: 78.000-10.700.000€

Dessin: 16.300-150.000€

Estampe: 3.300-11.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Zeng Franzhi, nos experts s’en chargent.

Les débuts de Zeng Fanzhi

Zeng Fanzhi est un peintre contemporain chinois né en 1964 dans la province de Hubei. Il habite actuellement à Pékin. Il grandit durant la Révolution Culturelle et intègre l’Académie des Beaux-Arts d’Hubei de 1987 à 1991. Il est fortement influencé par l’expressionnisme, notamment allemand.

Les séries de Zeng Fanzhi

Ses œuvres créatives ont toujours été marquées par les circonstances physiques et émotionnelles qui l’entouraient. Sa première série intitulée Séries d’hôpital est inspirée de scènes dont il a été le témoin direct dans la clinique à côté de là où il vivait. Les couleurs blanches sont en contraste frappant avec la chair rouge sang des patients. Il donne aux yeux de ses personnages une expression extrême et leur peint des mains démesurées. Une impression d’hystérie se dégage de cette série.

Après 1994, l’œuvre de Zeng prend un nouveau tournant illustré par sa Série des Masques que l’on considère comme la deuxième période de sa production. La colère et la brutalité qui ressortaient de sa Série d’Hôpital cèdent la place à l’apathie. Les peintures montrent tantôt une personne seule, tantôt un groupe de personnes. Les personnages sont calmes et placés de telle sorte dans la composition qu’ils semblent complètement séparés du reste du monde. Les masques servent à dénoncer l’hypocrisie de la société et donnent l’impression que même entourées, ces figures sont seules. Fanzhi tente d’autres techniques comme la peinture au couteau. Ces masques reprennent parfois des personnages célèbres comme Andy Warhol.

A compter de 1997, l’art de Zeng Fanzhi devient plus élégant de par l’incorporation de nouveaux arrières plans comme la mer. Il utilise des couleurs plus douces qui se marient mieux visuellement. A la place de la colère ou de l’émotion contrôlée, ses figures sont plus détendues et ont parfois les mains dans les poches. Elles retranscrivent sans doute l’état d’esprit dans lequel se trouve l’artiste. Mais une atmosphère anxieuse demeure, dénoncée par leurs mains disproportionnées.

Zeng Fanzhi face au marché de l’art

En 2008, son Masque No. 6 se vend à plus de 57 millions de dollars chez Christie’s Hong Kong.

En 2013, Sotheby’s Hong Kong adjuge à 23 millions de dollars La Cène qui prend place dans sa série des masques et qui est directement inspirée de l’œuvre du même nom de Leonard de Vinci.

Zeng Fanzhi est ainsi l’un des artistes asiatiques les plus côtés sur la place du marché mondial de l’art.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.