Francis Bacon

peintre d'origine irlandaise du XXème siècle, 1909-1992

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Francis Bacon 

Peinture: 7400-41000000€

Estampe: 4700-30000€

Dessin: 105-511000€

Tapisserie: 7800-150000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de  Francis Bacon, nos experts s’en chargent.

Bacon et le « pouvoir de suggestion ».

Francis Bacon naît en 1909 en Irlande dans la ville isolée de Cheltenham. Il début par une carrière de décorateur d’intérieur et devient un designer de mobilier couru à Londres dans la fin des années 1920. Ce n’est qu’à partir de 1946 qu’il se consacre à la peinture. L’artiste ne s’est jamais revendiqué membre du groupe surréaliste, même si son travail s’en rapproche très largement. C’est après une exposition parisienne de Picasso en 1929 que l’artiste commence la peinture (Crucifixion 1932) grâce à l’influence du peintre Andalou.
Bacon, comme beaucoup en son temps, est très impacté par la Seconde Guerre Mondiale qui éclate en 1939. L’artiste parvient à retranscrire sur ses toiles l’horreur et la peur qui règnent dans l’atmosphère de cette époque là (Les trois études pour une crucifixion 1944). Il peint en 1946 une peinture très complexe qui superpose des objets qu’il détourne de leur fonction première et entre lesquels il n’établit aucune relation logique. Cette peinture incarne ce que Bacon définit comme étant le « pouvoir de suggestion », c’est a dire le rapport entre la valeur objective attribuée a à objet, un modèle et « l’accident qui désoriente la vision. »

Exploration de la figure humaine

Dans les années 1950, son travail s’attarde davantage sur les figures humaines auxquelles il confèrent une apparence tragique. (Têtes 1949) Bacon cherche à représenter « la trace laissée par l’existence humaine. » Dans son travail, il utilise des images préexistantes comme le cinéma, notamment le Cuirassé Potemkine d’Eisenstein, ou des tableaux comme le portrait d’Innocent X réalisé par Velázquez dont s’inspire les papes peint par Bacon dans les années 1950, ou encore la photographie (After Muybridge, Woman emptying bowl of water and paralytic child on all fours, 1965)

Le dédoublement de l’image

En 1970, l’artiste fait apparaître dans sa peinture le dédoublement de l’image par jeu de miroirs, en particulier dans ses larges triptyques. Ces mêmes années ; la peinture de Bacon est sujette à débat par rapport à la définition de réalisme et au rôle joué par l’image dans la peinture. Suite à cela, une audience qui dépasse le cadre des spécialistes s’intéresse au travail de Bacon. On lui consacre des films ainsi que des interviews pour la BBC en 1966. Le célèbre compositeur Gerard Schurmann va même jusqu’à lui consacrer une symphonie : Six études de Francis Bacon, 1968-1969.
Francis Bacon décède en 1992 alors qu’une exposition de ses dernières oeuvres allait avoir lieux à Madrid dans la galerie Marlborough.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.