Filippo Lippi

peintre italien du XVème siècle, 1406-1469

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Filippo Lippi

Peinture: 390-340.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Filippo Lippi, nos experts s’en chargent.

Filippo Lippi, le « moine scandaleux » de Florence

Filippo Lippi, dit « Fra » Filippo Lippi, est un peintre florentin du XVème siècle. Né en 1406, il intègre le couvent des Carmes à l’âge de 15 ans et y prononce ses vœux. C’est dans ce cadre qu’il développe un intérêt prononcé pour la peinture, ce qui l’amène à quitter le couvent à ses 25 ans. Il décède le 9 octobre 1469 à Spotèle.

Vers la fin de sa carrière, Filippo Lippi, qui a eu un fils, va former le peintre Botticelli. Ce dernier sera par la suite le maître de ce fils, Filippino Lippi, lui aussi peintre renommé et largement influencé par l’œuvre de son père.

Une vocation innée et profonde pour la peinture

En 1431, Filippo Lippi quitte le convent des Carmes. Malgré une éducation censée le rendre prêtre il décide de se consacrer à sa vocation réelle, à savoir celle de la peinture. A partir de 1438, il travaille au service des Médicis ce qui lui permet de faire oublier auprès de la société son passé conflictuel avec les autorités religieuses.

Il suit l’enseignement de Lorenzo Monaco, célèbre peintre gothique, dont l’art se caractérise par de nombreux drapés et des silhouettes dessinées simplement.

Mais, très vite, il rencontre le peintre Masaccio dont le style plus contemporain va d’avantage l’inspirer. Filippo Lippi chercher à travailler les perspectives de ses toiles, pour les rendre plus réalistes. En ce sens, il peint en détail les architectures et affine les mouvements de ses personnages.

C’est enfin sous l’influence de Fra Angelico, membre de l’ordre des Dominicains, qu’il finalise son style de peinture. Il redessine les traits du visage et l’élégance des silhouettes de ses personnages, et décide de privilégier la luminosité de ses toiles.

Un artiste inspiré par la religion

Tout au long de sa vie, Filippo Lippi va peintre des personnages et des scènes issues du monde ecclésiastique. Il réalise, entre 1452 et 1465, une fresque de la cathédrale de Prato, représentant les vies de Saint Etienne et de Saint Jean-Baptiste. Cette dernière à notamment fait l’objet de rénovations terminées en 2007.

Sa principale inspiration sera la Vierge Marie, qu’il représente dans un grand nombre de situations. Parmi tous ses tableaux, l’œuvre la plus connu est « Vierge à l’enfant et deux anges » de 1465. Dans cette toile, Filippo Lippi représente la Vierge à la fois comme une femme de la haute aristocratie de l’époque, et comme l’incarnation de la modestie et de paix qui s’en accompagne. Il réalise également un remarquable effet de perspective en créant un relief par un tableau dans un tableau.

En 2009, plusieurs expositions de l’ensemble des tableaux de Filippo Lippi on été faites dans des villes comme Paris et Luxembourg.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.