Ferdinand Holder

peintre suisse du XIXème siècle, 1853-1918

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Ferdinand Holder

Tableau: 9400-3000000€

Dessin: 340-34000€

Estampe: 40-4700€

Sculpture: 4000-19000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Ferdinand Holder, nos experts s’en chargent.

Etudes et premières toiles.

Ferdinand Hodler est un peintre suisse né le 14 mars 1853 à Berne et mort le 19 mai 1918 à Genève. A l’age de 8 ans, le jeune enfant perd son père et deux frères de la tuberculose. Du haut de ses 12 ans, en 1965, Ferdinand Hodler reprend la menuiserie de son beau père pour faire vivre sa famille, mais la tuberculose en emporte un à un tous les membres.

Apres avoir achevé ses études de peintre-décorateur, Ferdinand Hodler s’installe à Genève en 1872 ou il peint, tout au long de sa vie, les paysages qu’il voit de son balcon. Il est le peintre suisse qui a le plus marqué la fin du 19eme siècle et le début du 20ème.

Ses premières œuvres s’inspirent du réalisme suisse, comme les travaux de Rudolf Koller ou Alexandre Calame. Mais de nouveaux horizons artistiques s’ouvrent à lui lors d’un voyage en Espagne en 1878.
Ferdinand Hodler se tourne alors vers le symbolisme et son travail est enfin reconnu, notamment grâce à La Nuit, son œuvre la plus grandiose. Il attire l’attention de Pierre Puvis de Chavannes, son mentor et modèle. Son influence permet à Hodler de développer ses modèles, nus ou à la mode antique, comme dans Dialogue avec la Nature.

L’expressionnisme et la reconnaissance.

Dès 1890, Hodler se tourne vers l’expressionnisme via des figures géométriques et colorées. Pourtant ses tableaux les plus célèbres représentent des personnages du quotidien, par exemple Le Bucheron, exposé au Musée d’Orsay à Paris. Son travail influence plusieurs artistes dont Albin Egger-Lienz.

En 1896 Ferdinand Hodler et ses œuvres sont filmées par François-Henri Lavanchy-Clarke, qui travaille pour les frères Lumières. Ces images ont été présentées à l’université de Bale en 2018. Toujours en 1896 Ferdinand Hodler est invité à enseigner la peinture et le dessin à l’Ecole des arts et métiers. En 1897, il tient une conférence à Fribourg sur La Mission de  ’artiste. Il dénonce les bombardements sur la ville de Reims en 1914 et d’office, se fait exclure des sociétés artistiques allemandes.

Ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées d’Europe comme au Musée d’Orsay et à la Neue Pinakothek de Munich.

En mars 2018, le centenaire de son décès, un autoportrait de Ferdinand Hodler a été vendu 730 000 francs suisses à Bâle.

Principales œuvres

The Truth (1903)

Transfiguration (1906)

Dents du Midi (1916)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.