Felix Gonzalez-Torres

sculpture et photographe américain du XXème siècle, 1957-1996

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Cote, prix et estimation de l’artiste Félix Gonzalez-Torres 

Peinture : 310.000-430.000 €

Sculpture : 13.300-6.200.000 €

Photographie : 4.200-115.000 €

Dessin : 13.000-54.700 €

Estampe : 40-39.900 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Félix Gonzalez-Torres, nos experts s’en chargent.

Félix Gonzalez-Torres, un homme qui s’est imposé en tant qu’artiste américain

Félix Gonzalez-Torres est un artiste américain d’origine cubaine. Né le 26 novembre 1957 à Guaimaro, à Cuba, il quitte son pays natal en 1979 pour s’installer à New York.

Il étudie la photographie à l’institut Pratt, puis l’art au Whitney Museum of American Art.

Il décède prématurément le 9 janvier 1996, à l’âge de 38 ans, des suites de la maladie du SIDA.  

Félix Gonzalez-Torres, héritier de l’art minimal et conceptuel

Félix Gonzalez-Torres s’inspire fortement des travaux et ouvrages de Walter Benjamin, célèbre historien et critique d’art de son époque. Il est considéré comme un artiste contemporain majeur. L’artiste s’inscrit dans la continuité de l’art minimal en utilisant peu de moyens et en allant à l’essentiel de ses travaux. Il s’inscrit également dans la continuité de l’art conceptuel en recherchant davantage à représenter un concept dans ses œuvres, et non pas la beauté ou l’esthétique de ses représentations.

Félix Gonzalez-Torres ajoute à ses travaux une part de faits personnels ou d’éléments de sa propre expérience. Il y transmet également un message sur sa réflexion sur l’histoire de l’art.

Durant sa carrière, Félix Gonzalez-Torres travaille ses œuvres sous différentes formes. Aussi bien des photographies montées sur puzzles, que des photostats, ou encore des sculptures sous forme de piles. L’ensemble de ses travaux sont, pour la majorité, des reproductions.

Félix Gonzalez-Torres, un artiste qui témoigne sur sa propre vie

Félix Gonzalez-Torres s’inspire de thèmes récurrents qui le touchent personnellement pour réaliser ses travaux. Ces thèmes relatent des évènements de sa propre vie, évènements qui ont eu une incidence sur sa perception de la société et de sa place dans le monde.

Parmi ceux-ci, on retrouve surtout le thème de l’amour, en raison de son homosexualité difficile à faire accepter. On retrouve également les thèmes de la maladie et de la mort, très présents à partir du décès de son compagnon, Ross Laycock Wait, atteint du SIDA.

Félix Gonzalez-Torres aime exploiter les objets de la vie quotidienne, qu’il s’approprie de manière intime. C’est ainsi qu’il utilise des bonbons pour réaliser des sculptures et plusieurs constructions. Notamment, il crée œuvre représentant un tas de bonbons multicolores, symbole de la communauté homosexuelle. Cette réalisation pèse le même poids exact que celui de Félix Gonzalez-Torres et son compagnon, comme signe de son appartenance à cette communauté. Encore, en 1991, il réalise une installation de bonbons en forme de projectile pour contester la position américaine lors de la Guerre du Koweït.

L’ensemble des œuvres de Félix Gonzalez-Torres sont un témoignage de sa vie.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.