Euphemia Charlton Fortune

peintre américaine du XXème siècle, 1885-1969

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Euphemia Charlton Fortune 

Peinture : 1.300-613.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Euphemia Charlton Fortune,  nos experts s’en chargent.

Euphemia Charlton Fortune, artiste femme dans un monde d’hommes

Euphemia Charlton Fortune est une artiste-peintre américaine du XXème siècle. Elle naît en Californie le 15 janvier 1885, et décède le 15 mai 1969 dans la même région.

Euphemia Charlton Fortune devient orpheline de père en 1894, après quoi elle est envoyée en Ecosse et intègre le Convent Sainte-Marguerite à Edimbourg. Là-bas, elle participe à de nombreuses expositions et commence à s’intéresser à la peinture. C’est à partir de 1904 qu’elle commence étudier l’art, d’abord à l’école « Saint John’s Wood School of Art » à Londres, puis au « Mark Hopkins Institute of Art » de San Francisco.

Euphemia Charlton Fortune s’est fait connaître sous le nom d’ « Effie ». Elle se forme aurpès d’artistes reconnu du moment, comme Arthur Frank Mathews, et évolue dans un monde où peu de femmes ont un nom. Elle se fait un place sur la scène artistique et devient très amie avec de futurs grands artistes tel que Maurice Logan.

Une artiste californienne influencée par ses voyages

Euphemia Charlton Fortune est issue d’une famille aisée. Elle commence à voyager très jeune et s’est construit une personnalité artistique, influencée par ses séjours à l’étranger. Euphemia Charlton Fortune, fille d’un père migrant et d’une mère américaine, s’imprègne également de la double culture de sa famille dans la production de ses œuvres.

Euphemia Charlton Fortune voyage en Europe et découvre plusieurs pays comme la France, l’Italie ou l’Ecosse. Elle expose pour la première fois ses toiles en 1910 à l’Académie Royale d’Edimbourg. Elle expose également certaines de ses toiles dans plusieurs autres musées européens, et est nommée membre de la Société d’Artistes de Scotland en 1922.

Si elle est a peint plusieurs reproductions de monuments européens, elle a également produit plusieurs œuvres sur sa région natale, la Californie, qu’elle affectionne tout particulièrement. Elle revient d’y installer et produit plusieurs dessins pour le Sunset Magazine, célèbre journal californien.

Euphemia Charlton Fortune, une artiste au service de l’impressionnisme et de l’art liturgique

Euphemia Charlton Fortune est connu pour avoir peint de nombreux portraits. Elle s’inscrit dans le courant impressionniste, très développé pendant la deuxième partir du XIXème siècle, selon lequel l’idée n’est pas de peindre une chose, mais plutôt de reproduire une impression, un sentiment.

Si ces travaux sont très appréciés en Europe, elle ne connaît pas le même succès en Amérique. A partir de l’année 1927 elle change de registre et ses toiles prennent une dimension religieuse, liturgique. Euphemia Charlton Fortune est sollicitée par l’Eglise pour produire des œuvres destinées aux monuments ecclésiastiques. Comme le tabernacle de l’Abbaye Church de Saint Gregory The great. En 1955, Euphemia Charlton Fortune reçoit un prix du pape pour l’ensemble de ses réalisations dans le domaine de l’art liturgique.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.