Cy Twombly

peintre américain du XXème siècle, 1928-2011

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Cy Twombly

Peinture: 390000-49000000€

Dessin: 4000-2000000€

Estampe: 150-60000€

Sculpture: 1700000-5000000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Cy Twombly, nos experts s’en chargent.

Genèse de l’artiste

Twombly naît à Lexington (Virginie, États-Unis) en 1928. Il étudie à la Boston Museum School puis s’installe à New York en 1950, période faste de la peinture américaine. Il rencontre l’artiste Robert Rauschenberg à l’Art Students League avec lequel il entretient une relation très étroite. Ce dernier le pousse à rejoindre le Black Mountain College, école dans laquelle se joue le futur de l’art américain. Il y rencontre également de nombreux artistes qui marquent l’histoire de l’art du XXème siècle. Twombly entame un voyage en Italie, en Espagne et au Maroc avec Rauschenberg en 1952-1953 qui influence largement sa production lors de son retour (Tiznit 1953). Twombly était dans une optique de dés-apprantissage et inscrivait volontairement dans ses œuvres nombres de tracés aléatoires au crayon ou à la craie. Il effectue lors de son retour à New York ses célèbres all over entre 1954 et 1956 sur de très grands formats noirs ou blancs. Il y trace au crayons ou à la peinture des lignes aléatoires –  des gribouillis – remettant ainsi en question l’expressionnisme abstrait (Fuck academy 1955). En tant que néodadaiste, Twombly effectue également des sculptures ou il assemble des déchets qu’il recouvre de peinture blanche auxquels il ne donne pas de titre.

Twombly Post moderniste

L’artiste s’installe en Italie en 1959 dans une volonté de rapprochement avec l’art européen. Le peintre s’essaie à différent types d’écritures dans ses travaux et réalise en 1961 et les années suivantes des tableaux d’inspiration baroque (Empire of Flora, 1961). Son œuvre est décriée par la critique et des artistes tel que Donald Judd, ce à quoi Twombly répond avec ironie dans ses blackboard paintings, œuvres dont il simplifie davantage les tracés qu’il effectue dans les années 1970. L’artiste s’inspire aussi largement de l’histoire de l’art européen (Rape of the Sabines 1961-1963) et de la mythologie grecque. De fait Twombly s’interroge sur ce qui créer la distance entre la peinture noble et celle d’apparence maladroite, moins considérée.

Ascension au sommet de l’art américain

Twombly travail en grande partie sur du papier après 1971 qu’il associe parfois avec de la toile (Goethe in Italy, 1978) Il se rapproche ensuite du monde végétal dans les années 1980 (Paesaggio 1986). Il travail sur la matière picturale dans ses peintures à l’acrylique ou à l’huile qu’il réalise avec une maladresse volontaire également employée dans ses sculptures, médium qu’il utilise en 1976 alors qu’il ne l’avait plus fait depuis dix-sept ans. En 1994, le musée d’art moderne de New York organise sa rétrospective qui le propulse au rang de héro pour la peinture américaine.

Twombly meurt le 5 juillet 2011.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.