Berthe Morisot

Peintre française du XIXème siècle , 1841-1895

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Cote, estimation et prix de l’artiste Berthe Morisot

Peinture : 45000-7000000 €

Dessin : 600-145000 €

Estampe : 75-2800 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Berthe Morisot, nos experts s’en chargent.

Artiste indépendante.

Berthe Morisot est une peintre française, membre fondateur de l’Impressionnisme. Elle est née le 14 janvier 1841 à Bourges et est morte le 2 mars 1895 à Paris. Elle est respectée par ses confrères et est proche d’Édouard Manet, de Pierre-Auguste Renoir, de Claude Monet et d’Edgar Degas.

L’École des Beaux-Arts n’étant pas ouverte aux femmes, la mère de Berthe Morisot trouve à ses filles un autre professeur, Joseph Guichard qui les initie à la peinture et plus généralement à l’art. En 1864, Berthe Morisot prépare son premier Salon avec les toiles Souvenir des bords de lOise et Un vieux chemin à Auvers. Elle y rencontre Émile Zola et Honoré Daumier. Les toiles n’attirent pas l’attention, mais l’année d’après, Berthe Morisot et sa sœur se font remarquer par Paul Mantz, un critique d’art.

Elle rencontre Édouard Manet avec les copistes au Musée du Louvre et est introduite auprès de Charles Baudelaire, James Tissot et d’Edgar Degas. En 1968 elle commence une carrière indépendante, mais difficile, le monde de l’art n’étant pas ouvert aux femmes. Berthe Morisot peint beaucoup de portraits, de sa mère et de ses sœurs, qui sont exposés dans différents Salons. Mais la jeune femme décide de tourner le dos à l’enseignement académique et fonde « les Artistes Anonymes Associés » avec Monet, Renoir, Sisley, Pissarro et Degas. Ce mouvement deviendra par la suite la Société anonyme des artistes peintres, sculpteurs et graveurs, réunissant des impressionnistes.

Edouard Manet et la reconnaissance posthume.

Tout en étant de grands amis, Berthe Morisot et Édouard Manet ont une relation étrange, presque abusive. Manet a tendance à s’accaparer Morisot, en corrigeant sans fin son travail, passant outre les volontés de Berthe. Il avait la fâcheuse manie de reprendre ses toiles en modifiant ici et par là de petites touches. On sait que Berthe Morisot repassait après lui avant de présenter ses œuvres aux différents Salons.

Il est très difficile de voir l’évolution de la carrière de Berthe Morisot, car celle-ci a détruit toutes ses œuvres de jeunesse. Après sa mort, plus de 400 pièces ont été exposées pour la rétrospective en son honneur à la Galerie Durand-Ruel. Une autre rétrospective a lieu à la National Gallerie of Art en 1983. La Fondation Gianadda de Martigny a exposé ses œuvres en 2002 et le Musée Marmottant à Paris lui a dédié une rétrospective en 2012.

Principales œuvres

Le Berceau (1872)

Après le déjeuner (1881)

Le Violon (1893)

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.