Barnett Newman

peintre américain du XXème siècle, 1905-1970

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Barnett Newman

Peinture: 200.000-54.000.000€

Dessin: 330.000€-1.600.000€

Estampe: 200-100.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Barnett Newman, nos experts s’en chargent.

La jeunesse de Barnett Newman

Issu d’une famille juive polonaise, Barnett Newman est un peintre américain de l’expressionnisme abstrait né le 29 janvier 1905 et mort le 4 juillet 1970 à New-York.

Au cours de sa scolarité, il prend l’habitude de s’échapper de l’école pour se rendre au Metropolitan Museum of Art. A l’école d’art de la Art Students League dans laquelle il se trouve pendant ses années de lycée, il fait la connaissance d’Adolph Gottlieb. Lors de ses études supérieures il se tourne vers la philosophie qu’il étudie à l’université de New-York.

La difficile reconnaissance de Barnett Newman

Après plusieurs échecs aux examens pour être enseignant et professeur d’art, Newman se concentre sur les sciences naturelles et étudie à l’American Museum of Natural History.

En 1943, il fait partie d’un groupe qui proteste contre l’exclusion de l’art moderne par le MoMA. Deux ans plus tard, il expose ses créations dans la galerie de Betty Parsons qui est l’une des premières à promouvoir l’expressionnisme abstrait. Quelques temps après, il se lie d’amitié avec Jackson Pollock.

L’année 1948 marque le début d’une grande production dans la vie de l’artiste qui commence la série des « Onement », des peintures aux traits verticaux sur fond bordeaux. Deux ans plus tard, il réalise sa première sculpture en bronze (Here I) et organise sa propre exposition chez Betty Parsons très mal reçue par la critique, celle-ci décrétant qu’il veut choquer mais que cela a déjà été fait. Il ne vend qu’une toile. Il organisera une seconde exposition en 1951 qui rencontrera encore moins de succès que la première. Le critique Clément Greenberg se fait son défenseur en déclarant qu’il est un artiste « très important et original ».

En 1952, le MoMA, qui avait décidé d’exposer quelques artistes modernes, exclut Barnett de ses collections. Celui-ci est profondément blessé et se retire quelques temps du monde de l’art.

Barnett Newman : un artiste finalement reconnu

Peu à peu le vent tourne pour Barnett Newman dont les œuvres se vendent à des collectionneurs et sont exposées dans des musées. Il intéresse beaucoup la jeune génération américaine. Dans les années 1960, il expose à la galerie de Tony Smith et se fait enfin saluer par la critique qui proclame qu’il est « l’un des plus remarquables artistes vivants ».

Il s’essaie à la lithographie et crée un recueil de 18 gravures qu’il nomme « Cantos ». En 1965 ses œuvres participent à des événements artistiques à Philadelphie et Los Angeles. La même année, il représente les Etats-Unis à la Biennale de Sao Paulo. L’année suivante, le Guggenheim de New-York lui consacre une exposition personnelle et y présente notamment sa série de peintures « Stations of the Cross » qu’il avait commencé dans les années 50.

Il continue la sculpture et travaille avec une fonderie spécialisée dans les grands formats. Il réalise une sculpture monumentale intitulée « Broken Obelisk ». A la toute fin des années 60, il ouvre sa propre galerie : la M.Knoedler and Company.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.