Andréa Mantegna

peintre italien du XV-XVIème siècle, 1431-1506

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Andréa Mantegna

Peinture: 280.000-23.700.000€

Dessin: 420.000€

Estampe: 450-10.800€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Andréa Mantegna, nos experts s’en chargent.

Artiste virtuose

Andréa Mantegna naît dans la petite localité de Isola Di Caartura. Il commence son apprentissage très jeune dans la ville de Padoue, dans l’atelier pu peintre Francesco Squarcione. L’atelier de ce derniers est réputé pour les litiges qui eurent lieux et dont Mantegna fit également les frais.

C’est seulement âgé de 17 ans que le peintre reçoit la commande, en 1448, des fresques de la chapelle Ovetari au sein de l’église des Eremitani. Il n’était pas le seul a devoir réaliser ce projet mais la mort Alemagna et le talent fou dont il faisant déjà preuve le propulsent au rang de principal exécutant. Il apporte ainsi un renouveau considérable de la peinture italienne septentrionale. La plus part de ces réalisations sont malheureusement perdues à cause d’un bombardement en 1944 à l’exception de Saint Christophe enlevé au ciel, l’Assomption et Le martyr de Saint Christophe.

Des influences antiques

Mantegna était particulièrement féru de la période antique. Cela  se traduit par un aspect pétrifié et solennel de ses réalisations. La perspective l’obsède particulièrement. Les personnages qu’il représentent s’apparentent à des statues peintes, froides et lumineuses. Le style florentin avait également une emprise particulière sur son travail (Saint Jacques conduit au martyre). Mais contrairement à ses derniers, l’admiration qu’il porte à l’Antiquité positionne cette dernière comme un exemple à dépasser.

Le Retable de saint Zénon.

Entre 1456 et 1459, Mantegna réalise l’une des ses œuvres majeures, le Retable de saint Zénon. Il n’y intègre pas de traditionnelle composition polyptyque mais représente une unité idéale grâce à une perspective implacable. Une tension dynamique exceptionnelle qui donne vie au personnage résulte des raccourcis de perspective employés.

Par ailleurs, Mantegna se trouvait être le beau frère de Giovanni Bellini. Il est difficile d’établir précisément la nature de leur échanges mais il est certain qu’ils furent bénéfiques pour les deux comparses (La mort de la Vierge, Padou).

Mantegna s’installe à Mantoue en 1460 en tant que peintre de la cour suite aux nombreuse requêtes de Ludovico Gonzague. Entre 1467 et 1471 jusqu’en 1474, l’artiste réalise la décoration de la Camera magna picta, chambre du palais ducal. Il s’agit de l’œuvre la plus importante qu’il effectue lors de sa période de maturité et sa vision humaniste s’y exprime pleinement. Il jette ainsi les bases la peinture qui se développe plus tard dans le travail de Corrège puis dans l’illusionnisme baroque : la peinture scénographique.

Il termine les cartons de Triomphe de César en 1486, caractérisés par son illusion de bas relief.

Il accord un nouveau rythme à la couleur, plus lumineuse qu’auparavant et fait partie des plus grandes figures d’artistes de la Renaissance italienne.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.