Aleksandr Gerasimov 

peintre russe du XXème siècle , 1881-1963

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

 Cote, prix et estimation de l’artiste Aleksandr Gerasimov 

Peinture : 8.800-278.300 €

Dessin : 655-98.400 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Aleksandr Gerasimov, nos experts s’en chargent.

Le parcours d’Aleksandr Gerasimov 

Peintre Soviétique né en 1881 en Russie, à Kozlov, Gerasimov étudie l’art au collège de peinture, sculpture et d’architecture de la ville de Moscou. Lors de la Première Guerre mondiale, il effectue son service à partir de 1917 dans une voiture-ambulance. Par la suite, il décide de rejoindre sa ville natale afin de travailler essentiellement sur des décors de pièces de théâtre. Il retourne ensuite dans la capitale russe en 1925 et rejoint l’Association des peintres de la Russie révolutionnaire. Ce groupe s’inspirait à l’époque des « ambulants », ou les « itinérants » qui était un mouvement réaliste russe qui perdura de 1863 jusqu’au début du XX siècle, construit en réaction aux enseignements de l’académie de Saint-Pétersbourg.

Le réalisme socialiste

Plus tard, Gerasimov approuve et applique le réalisme socialiste dans sa peinture et y retranscrit les événements les plus marquants de la révolution (L’occupation allemande en Ukraine en 1918, 1928) et peint le portrait des plus importantes figures de cette révolte. Lors d’une exposition consacrée à l’artiste en 2016, le commissaire Alexei Chichkine écrit à son propos « Les tableaux de Gerasimov n’étaient pas destinés à la vente, mais à être imprimés dans la tête des gens, » jouant d’une certaine manière le même rôle que la télévision aujourd’hui. Ils avaient une fonction iconique. »

Un artiste proche des figures politiques communistes

Son œuvre la plus célèbre, Lénine à la tribune, peinte en 1930, illustre parfaitement le style du réalisme socialiste : un pathos romantique très marqué, une symbolique à la fois révolutionnaire, réaliste et naïve. C’est d’ailleurs les portraits qu’il réalise lors de la période stalinienne, dont Staline et Vorochilov au Kremlin, 1938 qui lui permet de remporter le prix Staline. Toujours très influencé par ce dernier, Gerasimov réalise également la décoration de nombreuses œuvres architecturales de la période stalinienne. Il réalise à ce titre les murs et les plafonds du foyer du théâtre de l’armée rouge de Moscou en 1940.

De fait, le peintre était un artiste officiel du gouvernement ainsi qu’un membre du parti communiste qui reçut le prix Staline à quatre reprises, en plus de recevoir la décoration de l’ordre de Lénine et d’être nommé président du Comité d’organisation de l’Union des peintres soviétiques de 1934 à 1954 et président de l’Académie des beaux-arts de l’URSS de 1947 à 1957. Il fut les des fondateurs du réalisme socialiste et contribua a cette mouvance jusqu’à son décès en 1963.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.