Akbar Padamsee

peintre indien du XXème siècle, 1928

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Akbar Padamsee

Peinture: 9.700-2.200.000€

Dessin: 1.000-45.000€

Estampe: 240-9.100€

Photographie: 370-9.000€

Sculpture: 9.700-33.700€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Akbar Padamsee, nos experts s’en chargent.

Les débuts d’Akbar Padamsee

Akbar Padamsee est un artiste indien né à Bombay le 12 avril 1928. Dès son plus jeune âge, il s’amuse à recopier un magazine indien, « L’hebdomadaire illustré », sur les livres de compte du magasin de fournitures de son père.

C’est lors de ses études au lycée Saint Xavier qu’il rencontre son premier mentor, le professeur et aquarelliste Shirsat. Il commence à étudier ce médium et se dirige vers la représentation du nu lors de cours préparatoires qui lui permettent d’intégrer directement la troisième année d’une école d’art à Bombay.

Lorsqu’il reçoit son diplôme de fin d’étude, Akbar ne tarde pas à rejoindre le « Groupe des Artistes Progressistes » formé en 1947 et considéré comme l’un des groupes d’artistes modernes les plus influents dans une Inde qui vient d’obtenir son indépendance.

En 1950, l’un des fondateurs du groupe reçoit une bourse du gouvernement français pour venir à Paris et emmène avec lui le jeune Akbar. Là bas, ce dernier fait la connaissance de l’artiste surréaliste Stanley Hayter qui devient son deuxième mentor. Il rejoint rapidement l’atelier de son maitre et présente, avec d’autres artistes, une exposition à Paris en 1952.

Akbar Padamsee, un artiste total

Son œuvre est une introspection : ses « Paysages » ou ses « Images en miroir » sont des réalisations abstraites formées à partir de la recherche d’une logique formelle. Ses thématiques englobent des paysages, des nues, des couples, des prophètes ou des natures mortes qu’il réalise par des procédés divers tels que la peinture à l’huile, l’aquarelle, la sculpture, la gravure ou le graphisme numérique.

Il exécute également des portraits au crayon et au fusain et des photographies en noir et blanc qui se servent de la lumière pour créer une certaine dimension. Il réalise même deux courts-métrages abstraits en animant un ensemble de dessins géométriques.

Il alterne principalement entre deux genres que sont les paysages lumineux qui constituent sa signature, et la figure humaine qu’il continue d’imprégner d’une présence saisissante.

La reconnaissance artistique d’Akbar Padamsee

Sa première exposition personnelle qui se tient à Bombay en 1954 fait rapidement de lui l’un des principaux artistes indiens. En 1962, il reçoit une médaille de la Lalit Kala Académie puis une bourse de la Fondation Rockefeller en 1965. Peu de temps après, il se fait inviter en tant qu’artiste en résidence à l’Université de Stout dans le Wisconsin. Avant de rentrer en Inde en 1967, il organise une exposition individuelle au Canada.

En 1980, une rétrospective de son œuvre se tient à Bombay et à New-Delhi. Il reçoit de nombreuses récompenses. Tout au long de sa carrière, Akbar Padamsee est demeuré farouchement expérimental et individualiste, refusant toute catégorisation.

Sa toile Nu allongé a été vendue chez Sotheby’s New-York pour près de 1,5 millions de dollars en 2011.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.