Adolph Gottlieb

peintre américain du XXème siècle, 1903-1974

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Adolph Gottlieb

Peinture: 18.000-3.500.000€

Dessin: 480-158.000€

Estampe: 80-4.000€

Tapisserie: 2.000-11.000€

Sculpture: 51.000-63.000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Adolph Gottlieb, nos experts s’en chargent.

« The ten »

Adolph Gottlieb est un peintre américain né en 1903 à New York. Il débute ses études d’art très tôt à l’Art Student League, sous la direction de professeurs tels que Robert Henri et John Sloan. Il part vivre en Europe à 17 ans ou il étudie la théorie et la peinture au sein de l’académie de le Grande Chaumière. Il y découvre les grands de cette époque : Fernand Léger, Paul Cézanne et Henri Matisse. Ce dernier influe tout particulièrement sur sa technique, notamment la façon dont il utilise la couleur. Il rentre aux États-Unis en 1922 et y reprend ses études. Il étudie au même moment à la Pearsons School of design et rejoint un groupe d’artistes avant-gardistes qui prendra plus tard le nom de « The Ten », avec notamment la présence d’Ilya Bolotowsky et Mark Rothko. La dudensing Gallery de New York accueil sa première exposition en 1930.

Les débuts de la notoriété 

Au même titre que de nombreux jeunes artistes de sa génération, Gottlieb travail jusqu’en 1937 pour la Work Progress Administration, grâce au Fédéral Art Project employant sculpteurs et peintre afin que ses derniers décorent les édifices publics. Il voyage presque un an en Arizona puis en 1939 il rentre à New York ou il comme à réaliser ses premières œuvres dans un style qui lui est propre, les Pictographs (pictograph, 1942). Le travail de Gottlieb, depuis lors, fait partie intégrante de celui des pionniers de l’école de de New York. L’artiste réalise plusieurs célèbres séries comme les Pyasages imaginaires, qu’il expose à la Koots Gallery, de 1947 à 1954. A noter également la série des explosions à partir de 1960, dernière grande série réalisée par l’artiste qui est exposé à la Sydney Janis Gallery.

Succès à l’international

Il reçoit en 1936 le pris de la Biennale de Sao Paulo et enseigne notamment au Pratt Institute ainsi qu’à Los Angeles, à l’université de Californie.

Gottlieb est peu connu en France, à l’instar de certains de ses confrères tel que Jackson Pollock ou Rothko, un seule exposition lui à été consacrée à Paris en 1959 à la galerie Rive droite. Il est pourtant un artiste important pour la peinture abstraite américaine d’après la guerre.

Si dans une première période, sa peinture – avec la série des pictograph notamment – se rapproche de l’ésotérisme et du figuratif, s’inspirant d’artistes comme Miro et de la peinture des indiens d’Amérique du Nord, Il simplifie radicalement ses représentations avec sa série des payasges imaginaires réalisés dans les année 1950, pratiquant à cette époque une abstraction chromatique et expressionniste. Avec ses explosions, son style se rapproche de celui de Rothko par leurs emploie de la variation des couleurs, les jeux d’épaisseur et de matière ainsi que l’opposition de formes,

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.