Ad Reinhardt

peintre et sculpteur américain du XXème siècle, 1913-1967

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Cote, prix et estimation de l’artiste Ad Reinhardt

Peinture : 13.500 — 1.700.000 €

Dessin : 3.600-65.800 €

Estampe : 260-2.100 €

Sculpture : 2000-3500 €

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Ad Reinhardt, nos experts s’en chargent.

Ad Reinhardt, un artiste universitaire engagé

Ad Reinhardt est un peintre, auteur théorique et critique américain du XXe siècle. Il naît le 24 décembre 1913 à Buffalo et décède le 30 août 1967 à New York.  

Ad Reinhardt étudie l’histoire de l’art à l’Université Columbia de New York et y rencontre plusieurs personnes qui seront plus tard reconnues dans le milieu de l’art. Parmi elles, Meyer Schapiro et Thomas Merton. Il intègre par la suite plusieurs grandes écoles de peinture, à savoir l’« American Artists School », la « National Academy of Design », ou encore l’« Institute of Fine Arts ».

Ad Reinhardt est également professeur dans plusieurs universités, telles que l’Université de San Francisco, l’Université du Wyoming, ou encore l’Université de Yale. Il devient membre de « l’American Abstract Artists » et écrit plusieurs articles critiques, ainsi que des dessins satiriques, pour se moquer du monde de l’art.

Ad Reinhardt, précurseur controversé de l’art moderne

Durant toute sa carrière, Ad Reinhardt s’est illustré par son goût pour l’art abstrait. Il se différencie des artistes de son époque en s’opposant au surréalisme et à l’expressionnisme. Au fur et à mesure de sa carrière, son intérêt pour l’art abstrait va se renforcer jusqu’à trancher vers le style minimaliste.

Ad Reinhardt est considéré comme l’un des précurseurs de l’art conceptuel et de l’art minimal. Cette pratique consiste à supprimer tout élément superficiel afin de définir l’art seulement par des concepts, des idées, et non plus par des propriétés esthétiques.

Dans ses toiles, Ad Reinhardt met de côté la figuration de personnages, des paysages, et de tout autre élément de la réalité. Il s’oblige à enlever de ses toiles toute référence au monde extérieur.

Après sa mort, Ad Reinhardt a laissé plusieurs écrits dans lesquels il s’exprime sur son style de peinture. Mais surtout, il affirme que la peinture est au début d’une révolution artistique dans laquelle ses œuvres s’inscrivent. Comme beaucoup de ses travaux, ces mémoires ont fait l’objet de nombreuses controverses.

Ad Reinhardt, artiste engagé en faveur de l’art abstrait

Pendant les années 1940, Ad Reinhardt reproduit essentiellement des formes géométriques sur ses toiles, comme pour « Number 22 ». Cette toile est aujourd’hui exposée au Musée d’Art Moderne de New York.

À partir des années 1950, Ad Reinhardt s’intéresse davantage aux couleurs qu’aux formes de ses toiles. Il joue sur les dégradés et regroupe les nuances de couleurs par toile.

Enfin, dès les années 1960 et jusqu’à sa mort, sa peinture devient plus sombre et Ad Reinhardt abandonne la peinture colorée pour n’utiliser sur le noir et ses dérivés. Pendant cette période, il produit son œuvre la plus connu « Ultimates Paintings ». Il s’agit d’un ensemble de toiles, toutes de la même taille et de la même force, peintes ton sur ton. Seul le degré de noir change, ce qui laisse à peine percevoir un motif.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.