Abram Efimovich Arkhipov

peintre russe du XIX-XXème siècle, 1862-1930

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, prix et estimation de l’artiste Abram Efimovich Arkhipov

Peinture : 1.000-1.000.000€

Dessin : 3000-22.600€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre d’Abram Efimovich Arkhipov, nos experts s’en chargent.

La jeunesse d’Abram Efimovich Arkhipov

Le peintre russe puis soviétique Arkhipov Abram naît en 1862 dans l’oblast de Riazan au sein de l’empire russe. Il est issue d’une famille pauvres de paysans orthodoxes. Ayant des aptitudes artistiques précoces, il est inscrit à un cours de peinture dans une école de son village. Ses parents décident pour ses 15 ans, en 1877 de l’envoyer a l’école de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou après avoir économiser l’argent nécessaire à son inscription.

Un talent précoce

Il y étudie de manière disparate de 1877 à 1887, accompagné Nesterov ou Riabouchkine et dirigé par des professeurs tels que Constantin Makovski ou Vassili Polenov. Élève sérieux et persévérant, il reçoit rapidement des prix pour certaines de ses créations lors de leur exposition. Son professeur favori, Vasilli Pervo l’encourage à peindre les scènes de la vie quotidienne telles qu’il les perçoit, sans craindre leur rudesse (L’ivrogne 1883, La Taverne 1883). Il poursuit ses études en 1883 à l’Académie impériale des beaux arts de Saint-Pétersbourg jusqu’en 1886 mais le système d’enseignement de l’institution ne le satisfait pas malgré la reconnaissance de son travail par cette dernière, qui fait par ailleurs l’acquisition de son Cavalier désarçonné en 1884.

Peindre en pleine nature.

Il revient, par la suite terminer ses études à Moscou sous la direction de son maître préféré. L’attrait pour la lumière de se dernier à un impacte sur l’œuvre d’Arkhipov (Visite au malade 1885).

Après l’obtention de son diplôme en 1888 de l’école de peinture de Moscou, il part en voyage avec des camarades à Volga afin de pouvoir peindre en pleine nature. Il participe d’ailleurs l’année suivante aux expositions de la société des Ambulants aussi appelés « Itinérants » du fait de leurs expositions itinérantes depuis 1870.

L’association des artistes révolutionnaires.

Il commence l’enseignement à seulement 32 ans, en 1894, à l’école de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou jusqu’en 1918.

Dans les années qui suivent, Arkhipov continue à peindre la campagne russe et ses scènes pittoresques, ses villages de pêcheurs, la lumière qui change au fil des saisons… Au lyrisme et à la poésie qui se dégagent des paysages viennent s’opposer les tableaux dépeignant de la misère du « petit peuple » russe, notamment les femmes qu’il représente  comme travaillant telles des forcenées.

Il rejoint en 1924 l’Association des artistes révolutionnaires : AkhRR complètement opposé au mouvement futuriste qui émerge en Europe. Son statut d’enseignant le maintient à Moscou et se voit nommé Artiste du peuple de l’URSS, un an avant de recevoir le titre d’académicien.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.