Hans Bellmer

Artiste allemand du XXème siècle, 1902-1975

Vous avez des questions ?

Direct estimations

01 82 28 48 40

Côte, estimation et prix de l’artiste Hans Bellmer

Dessin: 1500-21500€

Estampe: 80-350€

Photographie: 1000-88200€

Peinture: 6500-65000€

Si vous souhaitez faire estimer une œuvre de Bellmer nos experts s’en chargent.

La formation de Hans Bellmer

Hans Bellmer est né à Kattowitz le 13 mars 1902 et décédé à Paris le 23 février 1975. Il cultive le goût du merveilleux par l’intermédiaire de jouets et de romans populaires dans un contexte familial violent. En 1922, il apprend le dessin industriel à la Technische Hochschule de Berlin. Il va s’intéresse à la politique de Marx et aux discussions des artistes du mouvement dada. En 1924, il abandonne ses études sur les conseils de Grosz pour une formation de typographe chez Malik-Verlag.

Hans Bellmer et le suréalisme

En 1925-1926, il se rend à Paris et il va rencontrer certains membres du groupe dada et surréaliste. De retour à Berlin, il ouvre un studio de publicité qu’il est obligé de fermer en 1933 à cause du contexte politique. C’est durant cette période qu’il va produire son œuvre “La poupée” directement inspirée des “Contes d’Hoffmann”. Il va avoir la même démarche que les surréaliste sans en avoir conscience. A partir de 1936, il va exposer ses créations avec le groupe surréaliste d’André Breton. C’est pour lui l’occasion de présenter ses dessins et ses sculptures à jointure à boule. La femme est un anagramme qui se métamorphose à l’infini selon lui.

En 1938, après le décès de son épouse, il quitte l’Allemagne pour s’installer à Paris. Durant la guerre, il va être emprisonné au camp des Milles avec Max Ernst avant de rejoindre Castres où il réalise des portraits pour vivre. Il va élaborer ses œuvres avec le procédé de la décalcomanie élaboré par Oscar Dominguez. Il découvre également la gravure et il illustrer la seconde version de “l’histoire de l’œil” d’Alain Gheerbrant.

En 1949, il réalise la seconde “poupée” et publie ses photos dans l’ouvrage “jeu de poupée” cependant, il peine à vivre de son art. Lors d’un voyage à Berlin, il rencontre la journaliste Unica Zürn avec laquelle il va créer un ouvrage qui mélange dessins et anagrammes. Ils retournent vivre tous les deux à Paris en menant une vie précaire. En 1959, Daniel Cordier va acheter un grand nombre d’œuvre. Il faut attendre l’année 1966 avant que son art soit consacré en Allemagne. En 1970, sa compagne se suicide et il poursuit seul ses recherches de textures malgré son hémiplégie.

L’œuvre de Hans Bellmer

Hans Bellmer cherche à produire des œuvres érotique tournant autour de l’anatomie de la femme. Les corps qu’il propose sont souvent maltraités. Son œuvre s’inscrit dans le registre surréalisme car il y a souvent une dérive vers la psychanalyse autour de la perversion. Hans Bellmer s’amuse à rassembler les contraires dans un univers onirique.

Les artistes qui pourraient vous intéresser

Newsletter

Suivez toute l’actualité de Direct Estimation en vous abonnant à notre newsletter, et recevez chaque fois toutes les nouvelles de notre activité.